fbpx
Kapt Media
Africa Politics

Tunisie : Affrontement devant le parlement après l’annonce de sa suspension

Dimanche soir, après des manifestations dans de nombreuses villes du pays, le président a « gelé » les activités du parlement pour 30 jours et dans la foulée, Hichem Mechichi, le chef du gouvernement a été demi de ses fonctions, c’est donc après cela qu’il y a eu échange de bouteilles et de pierres devant le parlement, car d’un côté des partisans du président Saied empêchaient les partisans du principal parti parlement Ennahdha de se rapprocher de leur chef M. Ghannouchi, rapporte des journalistes de l’AFP.

Le président de la République va lui même se charger du pouvoir exécutif « avec l’aide d’un gouvernement dont le président sera désigné par le chef de l’État » avait annoncé M. Saied à la veille après une réunion d’urgence qui s’était tenue au Palais de Carthage avec des responsables des forces de sécurité. Le gouvernement est en crise depuis six mois, car Rached Ghannouchi et le président Saied sont en froid et se livrent à un bras de fer qui a désorganisé les pouvoirs publics.

Related posts

Le Groupe BGFI Bank couronné meilleure banque d’Afrique centrale en 2021

Franklin NIMPA

Début des exercices militaires anti-djihadistes menés par les États-Unis en Côte d’Ivoire

Franklin NIMPA

RCA construit son port à MONGOUMBA sur le corridor fluvial BRAZZAVILLE-BANGUI

marie Lisette Zogo

RDC : Deux humanitaires de Médecins Sans Frontières blessés à Ituri

marie Lisette Zogo

Guerre des terres rares : le ministre de la Défense tchèque était au Gabon

marie Lisette Zogo

COVID-19 : Alassane Ouattara entre en confinement

marie Lisette Zogo

Leave a Comment