fbpx
Kapt Media
Gossip

Tilla : la rappeuse camerounaise hospitalisée après avoir laissé un message d’adieu sur Facebook

La jeune rappeuse camerounaise Tilla (Tafari) serait hospitalisée à l’hôpital baptiste de Mbingo, dans la région du Nord-Ouest, un jour après avoir laissé une lettre d’adieu sur sa page Facebook.

Un message sur sa page Facebook, prétendument déposé par son amie Georgette vendredi, indiquait qu’elle ne pouvait répondre à aucun message à ce moment-là, après avoir été « conduite aux urgences ».

« Hier, Tilla a été emmenée d’urgence aux urgences où elle a reçu les premiers soins », indique le message posté sur sa page Facebook vers 16 heures vendredi. Pour l’instant, elle ne peut pas répondre à tous les nombreux appels et messages, mais soyez assurés qu’elle suit une thérapie et se rétablit à l’hôpital Mbingo de Bamenda. Merci beaucoup à tous pour votre amour et votre soutien alors que nous continuons à prier pour son rétablissement », poursuit le message.

Plus tôt jeudi, une Tilla fatiguée, également appelée Godmother, a annoncé qu’elle était « fatiguée de vivre » et « voulait juste dire au revoir ».

« Je veux juste donner une conclusion à ceux d’entre vous qui pourraient s’en soucier », a-t-elle déclaré, ajoutant que « j’ai essayé de rester en vie pendant si longtemps, mais je ne me bats plus. Je n’ai jamais demandé à naître en premier lieu. Je déteste cette terre. »

Tilla

Elle a également dit à ses fans « pas de fêtes », un message qui a brisé les espoirs d’un concert du dimanche de la Saint-Valentin qu’elle était censée tenir le 13 septembre à l’avenue commerciale de Bamenda.

La lettre de suicide de Tilla a fait l’effet d’une bombe sur sa page Facebook, qui compte 52 000 abonnés, deux semaines à peine après son 31e anniversaire, le 26 janvier.

De nombreux Camerounais n’ont pas pris la chose à la légère et parmi ceux qui ont manifesté leur inquiétude, il y a le coach relationnel, Delly Singah, qui a dit à Tilla sur Facebook que le suicide n’était pas une option.

Dans un autre post, elle a déclaré que de nombreux chanteurs vivent sous l’emprise de la drogue et qu’ils pourraient être déprimés lorsque les drogues qu’ils contiennent expirent.

Tilla est née sous le nom de Bongkiya Venagesho Lantum Bertilla le 26 janvier 1991 dans la région du Nord-Ouest du Cameroun.

Elle est connue sous son nom de scène, Tilla Tafari aka Godmother Don Dada. Depuis qu’elle a sorti son premier single musical en 2014, elle a sorti au moins neuf autres singles, parallèlement à un premier album de 14 titres en 2019.

Elle est toujours en train de promouvoir son deuxième album intitulé Butterfly, qui est sorti cette année.

Related posts

Affaire Sextape : Khalifa fait des révélations choquantes

Armense Nya

Cameroun -Douala : Un présentateur de Canal 2 traduit en justice pour inceste

Franklin NIMPA

Un célèbre internaute nigérian emprisonné pour fraude aux États-Unis

Franklin NIMPA

Insolite : Un Gabonais épouse 4 femmes le même jour

marie Lisette Zogo

Musique : M. Leo révèle pourquoi Lionn Productions s’est séparé de Kameni et Gomez

Franklin NIMPA

Divorce du couple Gates

marie Lisette Zogo

Leave a Comment