fbpx
Kapt Media
Image default
Economy Technology

Téléphonie mobile : Pourquoi les Camerounais boycottent Orange et MTN

Une campagne de boycott des deux plus grands opérateurs de télécommunications au Cameroun, Orange et MTN, a été lancée par des citoyens mécontents des tarifs exorbitants et de la mauvaise qualité des services proposés. Depuis ce lundi 24 avril 2023, les Camerounais ont commencé à appliquer l’opération « Mode avion » en signe de protestation.

Les raisons de cette protestation sont multiples, mais elles ont toutes un point commun : la qualité des services et les tarifs pratiqués par Orange et MTN. Les deux opérateurs sont accusés de fournir des services de mauvaise qualité, avec des coupures fréquentes de réseau, des temps d’attente interminables pour le service client, des débits internet faibles et des tarifs jugés excessifs.

Les associations de consommateurs reprochent également à ces opérateurs de ne pas respecter les règles en matière de protection des données personnelles, collectant des données sensibles des utilisateurs sans leur consentement.

Enfin, ces entreprises sont également accusées de ne pas respecter les lois fiscales en vigueur dans le pays en pratiquant une optimisation fiscale agressive, en transférant une partie de leurs bénéfices à l’étranger, ce qui réduit considérablement leur contribution fiscale dans le pays.

Bien que le boycott des opérateurs puisse avoir des conséquences économiques importantes sur le pays, les partisans estiment que les conséquences économiques ne doivent pas être un obstacle à l’exercice de leur droit de protestation contre des pratiques jugées illégales ou abusives. Les consommateurs attendent des opérateurs qu’ils fassent des efforts pour améliorer la qualité de leurs services et réduire les tarifs pratiqués.

En somme, cette campagne de boycott est motivée par des préoccupations légitimes des consommateurs en matière de qualité des services, de protection des données personnelles et de respect des lois fiscales. Il est souhaitable que les autorités et les opérateurs travaillent ensemble pour trouver des solutions qui répondent aux préoccupations des consommateurs tout en garantissant la viabilité du secteur des télécommunications.

Related posts

Cameroun : Ouverture du nouveau site de production des passeports délivrés en quarante-huit heures à Yaoundé

Franklin NIMPA

Orange : Premier tournoi de football panafricain permettant aux jeunes d’être les acteurs d’un changement positif

Franklin NIMPA

Afrique : Les États-Unis annoncent une aide alimentaire de 215 millions de dollars pour le Nigeria, le Cameroun et d’autres pays

Franklin NIMPA

Eneo : Les industriels camerounais qui ont besoin de 340 MW devront attendre 2023

Franklin NIMPA

Cryptomonnaie : Archange Touadera adopte le Bitcoin en RCA

marie Lisette Zogo

Cameroun : Le ministre du Commerce rassure sur l’approvisionnement des marchés

Franklin NIMPA

Leave a Comment