fbpx
Kapt Media
Africa Politics

Tchad : La junte au pouvoir conserve les alliés de Deby dans le gouvernement de transition

Le Premier ministre tchadien récemment rétabli dans ses fonctions, Albert Pahimi Padacke, a conservé plusieurs alliés du président assassiné Idriss Deby dans son nouveau cabinet, qui devrait rester au pouvoir pendant une période de transition.

Tahir Hamid Nguilin a conservé le poste de ministre des finances du Tchad et Oumar Torbo Djarma le portefeuille du pétrole, tandis que le portefeuille des mines a été scindé et confié à Abdelkerim Mahamat Abdelkerim, selon un décret présidentiel publié dimanche.

Quant au général Daoud Yaya Brahim, qui était auparavant ambassadeur auprès du voisin du sud du Tchad, la République centrafricaine, il a été nommé ministre de la défense du Tchad. L’ancien porte-parole du gouvernement, Mahamat Zene Cherif, a été nommé ministre des affaires étrangères, en remplacement d’Amine Abba Sidik.

Ce que représente la crise du Tchad pour la lutte contre le djihad en Afrique

Selon l’armée, Idriss Deby, qui dirigeait ce pays pétrolier depuis trois décennies, est mort le 20 avril des suites de blessures reçues sur le front alors que les rebelles avançaient vers la capitale, N’Djamena.

Un conseil de généraux dirigé par son fils de 37 ans, Mahamat Idriss Deby, a déclaré qu’il dirigerait le pays pendant 18 mois. Cette décision constitue une violation de la constitution tchadienne, qui prévoit l’élection d’un successeur dans les 90 jours.

Related posts

Centrafrique : Le premier ministre Firmin Ngrebada démissionne

marie Lisette Zogo

Mondial 2022-officiel : Classement FIFA des barrages en zone Afrique

marie Lisette Zogo

Sénégal : Un mois de prison pour le fraudeur au Bac

marie Lisette Zogo

Boxe : Manny Pacquiao, fini la boxe, place à la politique

marie Lisette Zogo

Tentative de coup d’Etat au Soudan attribuée aux partisans d’Omar El Béchir

marie Lisette Zogo

Leave a Comment