fbpx
Kapt Media
Africa Health

Soudan : Fermeture des écoles et des universités en vue de réduire les cas de COVID-19

Les établissements scolaires et universitaires du Soudan vont être fermés pendant au moins quatre semaines dans le cadre de nouvelles restrictions nationales visant à lutter contre l’augmentation des cas de COVID-19.

Après une réunion tenue mardi, le Comité suprême des urgences sanitaires a annoncé la fermeture des universités, des écoles et des lieux de culte musulmans et chrétiens.

Cette décision inattendue met en garde contre une nouvelle vague de COVID-19 après l’apparition de nouveaux variants au Brésil, en Inde et en Afrique du Sud.

Les autorités ont imposé une interdiction d’entrée aux voyageurs en provenance d’Inde ou ayant séjourné en Inde au cours des 14 derniers jours.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il y a eu 34 889 cas confirmés de COVID-19 et 2 446 décès au Soudan. Au total, 290 500 doses de vaccin ont été administrées, à la date du 9 mai 2021.

Compte tenu de la vitesse de propagation élevée de la maladie, les prévisions sanitaires au Soudan montrent que le nombre de personnes infectées pourrait dépasser 100 000 cas en juin prochain si les restrictions sanitaires ne sont pas respectées comme c’est le cas actuellement.

 » Ce qui entraînerait un plus grand nombre de décès et une plus grande détérioration de la situation « , peut-on lire dans le communiqué.

Rappelons que l’OMS a récemment appelé à un accès équitable au vaccin COVID-19 en Afrique.

« Le retard dans la livraison des doses de vaccin de l’Institut indien du sérum destinées à l’Afrique, le retard dans le déploiement des vaccins et l’émergence de nouveaux variants signifient que le risque d’une nouvelle vague d’infections reste très élevé en Afrique », indiquait un communiqué publié le 7 mai.

Related posts

Coupe du monde : Le tirage au sort des barrages en zone Afrique reporté par la CAF

marie Lisette Zogo

Nabil Djellit : « Le Cameroun est demi-finale en jouant aucune équipe du Top 10 africain »

marie Lisette Zogo

Afrique : Un Nigérian et un Camerounais arrêtés par l’IRT pour avoir fourni des armes à des séparatistes

Franklin NIMPA

Cameroun : Séparation de sœurs jumelles siamoises à Istanbul

Franklin NIMPA

Economie : Bientôt une monnaie commune pour les pays de la CEDEAO

marie Lisette Zogo

Nigeria : Lieutenant Buratai a été affecté au Bénin, à Olonisakin et au Cameroun

Franklin NIMPA

Leave a Comment