fbpx
Kapt Media
Africa Society

Sept soldats camerounais tués dans une attaque de Boko Haram

Une base militaire dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun a été envahie par des militants de Boko Haram samedi, tuant au moins sept soldats et en blessant plusieurs autres.

Les militants de Boko Haram ont attaqué la base dans la localité de Sagme, dans la région, vers 4 heures du matin samedi. Un des soldats a déclaré : « Le militant, bien armé, en tenue de camouflage militaire, est arrivé dans un convoi de six véhicules ».

Le commandant de la base militaire a été tué avec six de ses collègues après plusieurs heures de combat.

Un soldat dont l’identité n’a pas été révélée à déclarer que les soldats ont été très courageux et se sont fortement défendus. Il a déclaré que « c’est grâce à cela qu’ils ont pu repousser les attaquants et sauver plus de vies ».
Il a ajouté que le nombre de victimes du côté des militants restait inconnu.

Selon les rapports de sécurité, l’attaque de samedi aurait été l’attaque la plus meurtrière contre l’armée camerounaise depuis plus de 10 mois. En 2014, Boko Haram a sévi dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, tuant plus de 2 000 personnes.

Related posts

ÉPOUSTOUFLANTE LETTRE DE CABRAL LIBII A LOUIS PAUL MOTAZE

marie Lisette Zogo

Afrique : Fin de la construction du pont reliant le Nigeria et le Cameroun, mise en service prévue en juin

Franklin NIMPA

Boko Haram : Plus de 100 terroristes tués par les forces régionales à la frontière du Nigeria

Franklin NIMPA

Un ancien flic de Minneapolis plaide coupable d’homicide involontaire coupable dans le meurtre de George Floyd  

Armense Nya

Soudan: les populations disent non au coup d’état

Armense Nya

Centrafrique : L’attaque d’un convoi de Médecin sans frontières fait 1 mort

marie Lisette Zogo

Leave a Comment