fbpx
Kapt Media
Sport

Samuel Eto’o a la FECAFOOT : Quel Bilan?

L’arrivée de Samuel Eto’o à la tête de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) en 2019 a été accueillie avec enthousiasme par les supporters de football du Cameroun. En tant que légende vivante du football camerounais et l’un des joueurs les plus célèbres de l’histoire du pays, Eto’o était considéré comme l’homme idéal pour redynamiser le football national et remettre le Cameroun sur la carte mondiale du football.

Depuis son arrivée, Eto’o a mis en place une série de réformes pour améliorer la performance des équipes nationales et renforcer la structure de la fédération. Il a notamment introduit des programmes de développement pour les jeunes joueurs, ainsi qu’un système de formation pour les entraîneurs. Il a également pris des mesures pour améliorer les conditions de vie et d’entraînement des joueurs, et a créé des opportunités pour les joueurs locaux de jouer à l’étranger.

Les résultats obtenus par les équipes nationales sous la direction d’Eto’o ont été mitigés. La sélection masculine a réussi à se qualifier pour la phase de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021, mais a été éliminée dès le premier tour. La sélection féminine, quant à elle, a réussi à se qualifier pour les quarts de finale de la CAN 2020, mais a été également éliminé. Cependant, les performances des équipes de jeunes ont été plus encourageantes, avec la participation des équipes U20 et U17 aux finales de la CAN et aux phases finales de la Coupe du Monde de la FIFA.

Eto’o a également été confronté à des défis administratifs et financiers, notamment en raison de la pandémie de COVID-19 qui a gravement affecté les finances de la FECAFOOT. Il a dû gérer les tensions internes au sein de la fédération et les critiques de la part des supporters et des médias.

En somme, le bilan de Samuel Eto’o à la tête de la FECAFOOT est plutôt mitigé. Il a réussi à mettre en place des réformes pour améliorer la performance des équipes nationales et renforcer la structure de la fédération, mais les résultats obtenus par les équipes nationales ont été décevants. Il a également été confronté à des défis administratifs et financiers importants qui ont rendu sa tâche plus difficile. Cependant, il faut noter que le football est un sport complexe et les résultats ne peuvent pas être jugés uniquement sur les résultats

Related posts

 Michael Ngadeu : “On va faire parler du Cameroun au Qatar”

Armense Nya

UFC 270 : Ciryl Gane favori contre Francis Ngannou

Franklin NIMPA

 CAN 2022 (F): Estelle Johnson va finalement rejoindre les Lionnes en stage

Armense Nya

CAN 2021 : Après son audience à la Présidence, Patrice Motsepe rassure encore les Camerounais

marie Lisette Zogo

Ligue des Champions : Villarreal tient la Juventus en échec après le but de Dusan Vlahovic en début de match

Franklin NIMPA

Combien d’équipes africaines se qualifieront pour la Coupe du monde de rugby 2023 ?

Franklin NIMPA

Leave a Comment