fbpx
Kapt Media
Africa

Réaction du mouvement biafrais après l’arrestation d’un commandant séparatiste par les forces nigérianes

La tension et la panique règnent à la frontière entre le Nigeria et le Cameroun, alors que les forces spéciales nigérianes auraient arrêté plusieurs Ambazoniens dans la ville frontalière d’Ikom.

Selon Biafra Nations League, BNL, les forces ont également arrêté un haut commandant des combattants séparatistes de l’Ambazonie, identifié comme le général Black Mamba.

Les agences de sécurité procéderaient à cette arrestation après que les Ambazoniens aient attaqué les titres du Nigeria et récupéré leurs armes.

BNL, dans une déclaration signée par son chef national adjoint et chef des opérations BBs Media, Ebuta Akor Takon, a déclaré qu’il a demandé à ses membres aux frontières terrestres du Cameroun, en particulier ceux d’origine Ejagham, de suspendre toute transaction transfrontalière avec le sud du Cameroun jusqu’à ce que la situation soit calme.

Rappelons que BNL, qui opère dans la péninsule de Bakassi, a adressé un avis de démission aux sociétés opérant sous l’égide du Nigeria dans la péninsule de Bakassi.

Ce groupe affirme que le Nigeria obtient 60 % du pétrole de la région et utilise l’argent pour « parrainer » l’armée nigériane contre les sécessionnistes.

Un commandant du BNL, alias « Aso Rock« , a accusé le gouvernement fédéral de « tuer des partisans pro-Biafra sans armes dans les États d’Imo et de Rivers ».

Un autochtone de Bakassi a déclaré que le Nigeria n’avait plus de droits sur la région depuis que sa propriété territoriale a été cédée au Cameroun.

Related posts

Landolsi Samir : La Tunisie veut aller le plus loin possible

Franklin NIMPA

Boko Haram : 720 combattants se sont rendus et sont maintenant sous la garde de Borno

Franklin NIMPA

Afrique : Les réfugiés de la République centrafricaine quittent le Cameroun sur des promesses de paix

Franklin NIMPA

Nigeria : hospitalité envers les réfugiés camerounais

Franklin NIMPA

Cameroun : l’armée affirme avoir poussé les rebelles du groupe Boko Haram vers le Nigeria

Franklin NIMPA

Madagascar : Le sècheresse fait des ravages dans le pays

marie Lisette Zogo

Leave a Comment