fbpx
Kapt Media
Politics World

Présidentielle en Iran : Ebrahim Raïssi, l’ultraconservateur gagne les élections

L’actuel chef de l’autorité judiciaire a gagné l’élection présidentielle du 18 juin en Iran avec 61,95% des voix à l’issue du vote tenu vendredi, il succède donc le modéré Hassan Rohani. D’après le ministre de l’Intérieur, Abdolfazi Rahmani Fazli, le taux de participation était de 48,8% soit la plus faible participation depuis l’instauration de la République Islamique en 1979.

D’après des sources, Ebrahim faisait partie des sept prétendants au titre et parmi ces sept, il y avait cinq candidats conservateurs et à moins de 48 heures de l’ouverture du scrutin, trois candidats se sont désistés.

Portrait du nouvel homme de l’Iran

Né en 1960, Ebrahim Raïssi est un religieux chiite et homme d’État iranien qui a commencé sa carrière dans le système judiciaire islamique en 1980. En 2004, il va devenir procureur adjoint de l’Iran, une très bonne position dans le système judiciaire iranien. Il va devenir procureur général d’Iran en 2014 grâce à Sadeq Larijani. Son mandat va durer 5 ans, mais en mars 2016, il va démissionner de son poste pour devenir président d’Astan Quds Razavi, qui est la plus riche fondation religieuse du monde musulman.

En 2017, il sera considéré comme le potentiel successeur d’Ali Khamenei, le Guide de la Révolution, mais ne sera pas reconnu comme une autorité sur le plan religieux chiites et pour pallier cela, il va devenir Seyyed (c’est-à-dire un descendant du prophète Mahomet dans l’Islam Chiite) c’est ce qui va donc lui donner le droit de porter le turban noir. Il va être nommé en mars 2019, à la tête de l’Autorité judiciaire iranienne où il va multiplier les procès pour lutter contre la corruption dans son pays, c’est même ce qui sera l’un de ces slogans pendant sa campagne électorale.

Related posts

AFGHANISTAN : Kaboul tombe, le Président a déguerpi, les afghans cherchent à fuir.

Armense Nya

Diaspora : La traite des êtres humains suscite l’inquiétude dans une Chypre divisée

Franklin NIMPA

Cameroun : Témoignage d’un footballeur ayant échappé de justesse à la guerre en Ukraine

Franklin NIMPA

Présidentielles -Lybie: la candidature du fils de Khadafi maintenue

Armense Nya

Politique: Dieudonné Essomba chassé de Vision 4 

Armense Nya

Ethiopie : le Premier ministre Abiy prête serment pour un nouveau mandat de cinq ans

Franklin NIMPA

Leave a Comment