fbpx
Kapt Media
Sport

Premier League : Report du match Man Utd – Liverpool après une manifestation anti-Glazer à Old Trafford

Le derby de Premier League entre Manchester United et Liverpool a été reporté à la suite d’énormes manifestations de supporters à Old Trafford, au cours desquelles ces derniers ont pénétré sur le terrain.

La rencontre de Premier League entre Manchester United et Liverpool a été reportée à la suite de manifestations de grande ampleur à Old Trafford, dimanche après-midi, au cours desquelles des supporters ont pénétré sur le terrain.

Ce choc entre les deux vieux rivaux a été ciblé par les supporters locaux comme une continuation de leur mécontentement récent concernant la propriété du club par les Glazers.

Alors que le coup d’envoi prévu à 16h30 avait été reporté dans un premier temps, ce plan a été abandonné à la suite de discussions sur la sécurité des personnes concernées, y compris les joueurs.

De nombreux groupes se sont formés à l’extérieur du terrain, et beaucoup ont été aperçus sur le terrain d’Old Trafford quelques heures avant le début du match.

Cette nouvelle manifestation fait suite à un grand rassemblement devant le terrain après l’échec du projet de Super League européenne, ainsi qu’à une réunion sur le terrain d’entraînement.

Bien que les supporters aient été évacués du terrain et des environs bien avant l’annonce, les perturbations auraient mis en danger les personnes impliquées.

La déclaration complète de United est la suivante :

« Après discussion entre la police, la Premier League, le Conseil de Trafford et les clubs, notre match contre Liverpool a été reporté en raison de considérations de sûreté et de sécurité liées à la manifestation d’aujourd’hui. Des discussions vont maintenant avoir lieu avec la Premier League sur une nouvelle date pour le match. Nos fans sont passionnés par Manchester United, et nous reconnaissons totalement le droit à la liberté d’expression et à la protestation pacifique. Cependant, nous regrettons les perturbations causées à l’équipe et les actions qui ont mis en danger d’autres fans, le personnel et la police. Nous remercions la police pour son soutien et nous l’assisterons dans toute enquête ultérieure. »

Manchester United

Alors que des chants et des chansons ont éclaté parmi le groupe qui est entré sur le terrain plus tôt dans la journée, on a pu voir une fusée de détresse voler dans les airs et frapper le côté du studio Sky Sports en plein air.

Des fans ont également été aperçus en train de boire des canettes de bière sur le terrain d’Old Trafford, et les esprits se sont même échauffés parmi les experts qui regardaient le match.

Alors que Dave Jones animait les débats, Graeme Souness, Roy Keane et Micah Richards s’étaient tous éloignés de la boîte en attendant le coup d’envoi de 16h30.

À leur retour, Gary Neville s’en prend à Jones pour l’avoir interrompu alors qu’il discutait des raisons derrière les protestations et de la façon dont elles ont pu devenir incontrôlables.

« Je n’ai jamais pensé qu’ils étaient de brillants propriétaires, mais j’ai aussi vu dans le football qu’il y a des propriétaires pires que la famille Glazers. Cependant, je pense que tous les fans de football devraient s’unir aujourd’hui derrière ce que les fans de United ont fait parce que ce qu’ils [les Glazers] ont fait il y a deux semaines était dangereux pour le football anglais. Nous ne devons pas l’oublier. Ils ont essayé de partir et de créer une ligue fermée qui aurait créé une famine dans ce pays pour tous les autres clubs de football… « 

Neville

Alors que Neville semblait vouloir continuer, Jones est intervenu pour clarifier l’appel aux armes de l’ancien défenseur.

Jones est intervenu : « Gary, que dites-vous là ? Vous dites que tous les fans devraient essayer de faire annuler les matches ? »

Mais la légende de United n’a pas été impressionnée du tout, s’en prenant au présentateur de Sky Sports : « Dave, laisse-moi finir. Dave, ce n’est pas le moment d’intervenir et de commencer ça. »

Une déclaration de la Premier League sur le report du match se lit comme suit :

« C’est une décision collective de la police, des deux clubs, de la Premier League et des autorités locales. La sécurité et la sûreté de tous à Old Trafford restent d’une importance capitale. Nous comprenons et respectons la force des sentiments, mais nous condamnons tous les actes de violence, les dommages criminels et les intrusions, en particulier compte tenu des infractions à la COVID-19 qui y sont associées. Les supporters disposent de nombreux moyens pour faire connaître leurs opinions, mais les actions d’une minorité vues aujourd’hui n’ont aucune justification. Nous compatissons avec la police et les stewards qui ont dû faire face à une situation dangereuse qui ne devrait pas avoir sa place dans le football. La nouvelle disposition de la rencontre sera communiquée au moment opportun. »

Premier League

Related posts

Mali : Le Président Assimi Goita reçoit Samuel Eto’o

marie Lisette Zogo

Football : stades pleins en Europe et menaces d’annulation de la CAN

Armense Nya

Classement FIFA Féminin : Le Cameroun perd de la vitesse

marie Lisette Zogo

Anthony Joshua transporté à l’hôpital pour une présumée fracture de l’orbite.

Franklin NIMPA

Fouzi Lekjaa, le Président de la Fédération Marocaine de Football: « on a privilégié la sécurité de nos joueurs »

Armense Nya

CAN 2022(F): Les Lionnes Indomptables terrassent la Gambie 8-0 

Armense Nya

Leave a Comment