fbpx
Kapt Media
Africa

Pourquoi la Communauté d’Afrique de l’Est est-elle absente de la Coupe d’Afrique des Nations ?

Le plus grand tournoi de football d’Afrique a bien commencé. Après un début de compétition, les meilleures équipes du continent s’affrontent maintenant au Cameroun pour une place en quarts de finale.

Mais alors que des équipes de l’ouest, du nord et du sud du continent se disputent le titre de cette année, une région est notablement absente : l’Afrique de l’Est.

Ce n’est pas la première fois que les pays d’Afrique de l’Est ne s’illustrent pas sur les plus grandes scènes du football. Depuis le début du tournoi, aucun pays de la Communauté d’Afrique de l’Est (comprenant le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie, le Burundi, le Rwanda et le Sud-Soudan) n’a remporté le trophée.

Même les qualifications ont été un défi. L’Ouganda, le Kenya et la Tanzanie n’ont participé au tirage au sort de la CAN qu’une poignée de fois – le plus récemment en 2019 – mais ils n’ont pas encore réussi à aller loin dans le tournoi. La majorité des pays de la région n’ont pas encore réussi à se qualifier pour la Coupe du monde.

Le succès de l’Afrique de l’Est en athlétisme sur la scène mondiale ne s’étend pas au football.

C’est une surprise, car l’Afrique de l’Est peut se targuer de posséder des athlètes de classe mondiale qui dominent le monde de la course de fond. Le potentiel sportif s’étend au cyclisme, au rugby et à la boxe. Mais si le football reste le sport le plus populaire, les prouesses footballistiques de la région sont à la traîne par rapport au reste du continent.

En comparaison, les pays d’Afrique de l’Ouest et du Nord ont dominé la scène du football africain. Le Cameroun, le Sénégal et le Ghana sont les seuls pays africains à avoir atteint les quarts de finale de la Coupe du monde. Actuellement, l’Afrique compte sept équipes dans le top 50 du classement mondial de la FIFA pour le football masculin – et elles sont toutes originaires du nord et de l’ouest du continent.

« Il est vrai que la région est loin derrière le reste de l’Afrique », a déclaré à Mark Namanya, un commentateur sportif basé en Ouganda. « Plusieurs facteurs en sont la cause : la mauvaise gestion des instances dirigeantes, la médiocrité des structures et le peu d’exposition mondiale des joueurs est-africains. »

Au cours des deux dernières années, les associations de football d’Afrique de l’Est ont subi plusieurs coups durs.

Related posts

Football : Clap de fin pour le sénégalais Demba Ba

marie Lisette Zogo

Libye : 198 migrants clandestins secourus au large des côtes

Franklin NIMPA

Média – Côte d’Ivoire : Yves de Mbella « J’ai appris la leçon »

marie Lisette Zogo

Football : Les sélectionneurs locaux font la fierté de l’Afrique

Franklin NIMPA

Nouvelle liaison Nigeria-Cameroun : 35,9 milliards de dollars pour faciliter le commerce et réduire l’insécurité

Franklin NIMPA

Les Nations Unies demandent un renforcement des hommes en RCA, au Cameroun

marie Lisette Zogo

Leave a Comment