fbpx
Kapt Media
Economy Society

PORT EN EAU PROFONDE DE BAKASSI : LE NIGERIA LANCE LES TRAVAUX EN 2022

Le port en eau profonde de Bakassi verra bientôt le jour. Ce futur complexe portuaire, situé à la frontière avec le Cameroun, sera le deuxième port de commerce du Nigeria, après celui d’Apapa à Lagos ; les autres ports du Nigeria étant en effet des terminaux pétroliers pour la plupart.

L’annonce a été faite hier par le gouverneur de l’État de Cross River, Benedict Ayade, a déclaré hier que le gouvernement fédéral s’était engagé à donner la priorité au projet de Bakassi Deep Seaport en 2022. Le gouverneur l’a déclaré depuis l’aéroport international Margaret Ekpo de Calabar après sa visite à Abuja.

Se réjouissant de l’issue de sa rencontre avec la présidence, Ayade a déclaré : la raison principale de mon séjour à Abuja depuis si longtemps.

Réitérant sa vision des projets, Ayade a dit :

« Encore une fois, je tiens à souligner que mon ambition est de rapprocher l’océan Atlantique du nord du Nigeria pour leur permettre de profiter pleinement des gisements minéraux solides qui abondent dans le nord. Malheureusement, les immenses gisements miniers resteront inexploités tant qu’il n’y aura pas d’accès à un corridor maritime ».

Ayade

La péninsule de Bakassi, objet d’un différend frontalier et potentiellement riche en pétrole et gaz, avait été officiellement rétrocédée au Cameroun par le Nigeria jeudi 14 aout 2008, Le Nigeria, qui avait évacué une partie de la péninsule en 2006 après l’accord de Greentree (banlieue New York), y entretenait encore des fonctionnaires et une police, comme convenu lors de l’accord.

Related posts

Nigeria : Une augmentation de 100 % des dépenses annuelles d’ici 2025

Franklin NIMPA

Education- Cameroun : Les enseignants pensent rattrapage des cours après l’OTS

marie Lisette Zogo

Transport aérien : Camairco reprend du service à N’djamena

marie Lisette Zogo

Bitcoin : le bitcoin en hausse après que Musk ait déclaré que Tesla pourrait l’utiliser à nouveau

Franklin NIMPA

Cameroun : Le Port de Douala quadruple ses revenus avec la numérisation du paiement des droits d’entrée

Franklin NIMPA

Leave a Comment