fbpx
Kapt Media
Society

NOSO : Le Cameroun nie avoir demandé de l’aide pour résoudre la crise séparatiste anglophone

Le Cameroun a nié avoir demandé de l’aide extérieure pour résoudre la crise séparatiste anglophone qui a éclaté il y a quelques années dans les régions anglophones du pays. Les tensions entre les communautés anglophones et francophones au Cameroun ont augmenté ces dernières années, avec des manifestations et des violences à la suite de revendications de discrimination et de marginalisation des communautés anglophones.

Les dirigeants camerounais ont déclaré qu’ils étaient capables de résoudre la crise par eux-mêmes et qu’ils n’avaient pas besoin de l’aide extérieure. Ils ont également accusé certains groupes étrangers de vouloir semer la division au sein du pays.

Cependant, les observateurs internationaux ont déclaré que la situation continuait de s’aggraver et que la répression de la rébellion anglophone par les forces de sécurité camerounaises avait conduit à des violations des droits humains et à des atteintes à la liberté d’expression.

Il est important de noter que le Cameroun est un pays à forte diversité culturelle et linguistique, et que la résolution de cette crise nécessitera une approche globale et inclusive pour garantir que toutes les communautés se sentent représentées et protégées. Des pourparlers entre les parties prenantes et une médiation internationale pourraient être nécessaires pour aider à trouver une solution pacifique à la crise.

Related posts

Cameroun : Arts et culture – Bamenda se mobilise pour faire revivre son patrimoine

Franklin NIMPA

Assassinat d’un employé de la Croix-Rouge dans une région anglophone du Cameroun

Franklin NIMPA

ONU : Environ 10 000 personnes fuient les violences communautaires au Cameroun pour se réfugier au Tchad

Franklin NIMPA

Cameroun : L’ONU condamne la destruction d’un hôpital de district au Sud-Ouest du pays

Franklin NIMPA

Cameroun : 100 bus équipés de caméras de surveillance

Armense Nya

Leave a Comment