fbpx
Kapt Media
Health

Nigeria : Alerte à la variante Omicron de la COVID-19 !

Les autorités sanitaires nigérianes surveillent les nouvelles preuves de la nouvelle variante Omicron de la COVID-19 et ses implications, a déclaré lundi le principal responsable du contrôle des maladies dans le pays.

Ifedayo Adetifa, responsable du Centre nigérian de contrôle des maladies (NCDC), a déclaré dans un communiqué envoyé à la presse à Abuja que le pays d’Afrique de l’Ouest ne perdra pas la garde sur la variante Omicron, ajoutant que le Nigeria n’a pas encore détecté la nouvelle variante dans le pays. Il a toutefois averti les citoyens d’éviter de se rendre dans les pays où des cas ont été signalés jusqu’à présent.

« Compte tenu de l’augmentation très probable de la transmissibilité de la variante Omicron et de son émergence liée à une transmission communautaire non atténuée du virus, le NCDC exhorte les Nigérians à respecter strictement les mesures de santé publique et sociales éprouvées qui sont en place », a déclaré le haut responsable du NCDC.

Ifedayo Adetifa

Il a déclaré qu’étant donné le nombre élevé de mutations présentes dans cette variante Omicron et l’augmentation exponentielle des cas de COVID-19 observés en Afrique du Sud, cette variante est considérée comme hautement transmissible et peut également présenter un risque accru de réinfection par rapport aux autres variantes préoccupantes.

M. Adetifa a déclaré que les craintes concernant la capacité du variant Omicron à échapper aux réponses immunitaires protectrices ou sa résistance aux vaccins ne sont « que théoriques jusqu’à présent », notant que le variant peut toujours être détecté avec les tests existants de réaction en chaîne par polymérase.

« L’Organisation mondiale de la santé et les chercheurs du monde entier travaillent à toute vitesse pour comprendre l’impact probable de cette variante sur la gravité de la COVID-19 et sur la puissance des vaccins et des traitements existants », a-t-il ajouté.

Ifedayo Adetifa

Related posts

CAN 2021 : Trois joueurs algériens positifs au COVID-19

marie Lisette Zogo

AFFECTATION DU PERSONNEL AU CHR DE BAFOUSSAM : LE MINISTRE ET LE GOUVERNEUR SE DÉCHIRENT

marie Lisette Zogo

MSF se retire de la région anglophone du Cameroun après la suspension du gouvernement

Franklin NIMPA

COVID-19 : Le Rwanda se reconfine jusqu’au 26 juillet

marie Lisette Zogo

Vaccination contre la Covid-19 : les Camerounais résistent tandis que les étrangers s’engagent dans la campagne de vaccination

Franklin NIMPA

Lutte contre la famine : Un accord de cinq ans signé par la FAO pour améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition au Cameroun

Franklin NIMPA

Leave a Comment