fbpx
Kapt Media
Africa Culture

Nécrologie : Décès de l’artiste congolais de la rumba, Général Defao, à 62 ans.

Le chanteur devait donner un concert privé avant de rendre l’âme. Selon des sources officielles, plusieurs heures avant le spectacle, il a été saisi d’un malaise dans sa chambre, ont indiqué sa famille et ses amis.

L’artiste congolais de Rhumba Lulendo Matumona, plus connu sous le nom de Général Defao est décédé le lundi 27 décembre 2021 à Douala, au Cameroun.

Il est resté dans le coma pendant de longues heures jusqu’à ce qu’il soit finalement découvert tard dans la nuit dans un état inquiétant.

Aussitôt, il a été évacué à l’hôpital Laquintinie de Douala où il est décédé lundi soir.

Sa famille a déclaré que sa santé était en déclin bien que la cause exacte de sa mort ne soit pas encore connue.

Selon des responsables, dès l’annonce de sa mort, plusieurs artistes congolais dont Fally Ipupa, Barbara Kanam, Ferre Gola ont exprimé leur tristesse face à la disparition du grand chanteur.

Après plus de 15 ans d’exil au Kenya, Defao a fait son grand retour dans son pays la RDC le 4 août 2019.

L’un de ses premiers gestes a été de se rendre à la Nécropole entre ciel et terre pour s’incliner devant les tombes de Papa Wemba, Tabu Ley, King Kester Emeneya, Madilu System, Pépé Kalle.

Lors de son premier concert de retour, il le donne ensuite dans la ville portuaire de Matadi (province du Kongo Central) quelques semaines plus tard.

Il a effectué son dernier voyage en Afrique de l’Ouest il y a quelques semaines.

C’était à Ouaga, au Burkina, à l’occasion de la cérémonie de Kundé 2021.

Et le 26 novembre, au Palais des Sports de Ouaga 2000, la voix angélique du général Defao s’est élevée pour la dernière fois, revisitant ses plus grands succès dont « School love », « Kikuta family ».

Vêtu d’une veste avec une grande chaîne en or qui scintillait autour de son cou, l’artiste a démontré qu’il avait encore l’agilité de ses grandes heures.

Ce soir-là, les Kundé lui ont remis un trophée d’honneur pour l’ensemble de sa carrière qui a débuté dans les années 1970, d’abord dans de petits groupes de quartier.

Defao est né le 31 décembre 1959.

Il est entré dans le monde de la musique en 1976, alors qu’il n’avait que 17 ans.

Il devient rapidement célèbre pour sa belle voix, son look élégant et pour être un très bon danseur malgré sa grande taille.

Il rejoint ensuite le groupe Zaïko Langa Langa en 1981.

Un peu plus tard, il fera les beaux jours du groupe Chok Stars entre 1983 et 1991 avant de créer son propre groupe Big Star.

Related posts

CAN 2021 : Le problème des Gabonais trouve finalement solution

marie Lisette Zogo

Afrique : « Les conflits entre éleveurs et agriculteurs ont causé six fois plus de morts que Boko Haram »

Franklin NIMPA

Mali : Le gouvernement militaire rompt l’accord de défense avec la France

Franklin NIMPA

Maroc : Sauvetage d’un garçon de cinq ans, Rayan, coincé depuis quatre jours au fond d’un puits de 30 mètres

Franklin NIMPA

CAN 2021 : La Tunisie pas satisfaite des conditions et des problèmes d’organisation

marie Lisette Zogo

Football : Le PSG inaugure sa première école de football au Rwanda

marie Lisette Zogo

Leave a Comment