fbpx
Kapt Media
Africa Health

Namibie : Mesures de prévention contre la COVID-19 en baisse

Les chiffres des nouvelles infections à la COVID-19, des hospitalisations, des décès et du taux de positivité sont en baisse en Namibie, comme le précise le président Hage Geingob.

Ce ratio de positivité est passé de 28 à 15 pour cent, a déclaré M. Geingob, attribuant ces progrès aux mesures gouvernementales mises en place.

Il a annoncé un assouplissement de certaines mesures, notamment le relèvement de 50 à 100 du nombre de personnes autorisées dans les rassemblements publics, l’autorisation de faire fonctionner les gymnases, les boîtes de nuit et les casinos à la moitié de leur capacité et la reprise des sports de contact sans spectateurs.

D’autres mesures seront maintenues : un couvre-feu de 22 heures à 4 heures du matin et l’alcool ne peut être vendu qu’entre 9 heures et 18 heures et consommé hors site.

Les modifications annoncées resteront en vigueur du samedi minuit au 14 septembre.

La Namibie compte désormais 122 097 cas confirmés de COVID-19, avec un taux de guérison national de 91 % et un taux de létalité de 2,7 %.

Le pays a vacciné la population à raison de 3 250 doses par jour.

Le gouvernement s’est fixé pour objectif d’inoculer 1,5 million de Namibiens éligibles, soit 60 % de la population, d’ici au 31 mars de l’année prochaine.

M. Geingob a réitéré son appel à tous les citoyens éligibles pour qu’ils soient entièrement vaccinés.

« Ces objectifs ne seront pas atteints sans la pleine coopération du public », a-t-il déclaré.

Geingob

M. Geingob a exprimé sa sincère reconnaissance aux nations et organisations amies qui ont fait preuve de solidarité et de générosité au moment où la nation en avait le plus besoin.

« Comme je l’ai souvent affirmé, aucune nation au monde ne sera à l’abri de la COVID-19 tant que toutes les nations n’auront pas vaincu la maladie », a-t-il déclaré.

Geingob

Dans le même ordre d’idées, le ministre namibien de la santé, Kalumbi Shangula, a déclaré que le processus d’acquisition de 350 000 doses supplémentaires de vaccins Sinopharm en provenance de Chine progresse bien et devrait être finalisé au plus tard la semaine prochaine.

« Une fois terminé, les doses seront livrées en septembre 2021 », a-t-il ajouté.

Related posts

Nigéria : le groupe Boko Haram profite de la pandémie de COVID-19 pour revenir au Nigeria

Franklin NIMPA

Mali : Les élections se tiendront dans les meilleurs délais sous les conditions de la CEDEAO

Franklin NIMPA

Tchad : La junte au pouvoir conserve les alliés de Deby dans le gouvernement de transition

Franklin NIMPA

Football: Nathan Ngoumou dit non au Gabon pour jouer en équipe de France Espoir

marie Lisette Zogo

COVID-19 : L’Afrique du Sud touchée par une troisième vague

marie Lisette Zogo

Angola : Un tribunal international ordonne à la fille de l’ancien président de rembourser 500 millions de dollars US

Franklin NIMPA

Leave a Comment