fbpx
Kapt Media
Society

MINTP : Le ministre termine sa tournée dans la région Sud

Le ministre des Travaux publics a achevé, mercredi 18 août, sa visite de travail de deux jours dans la région du Sud. Cette deuxième journée a été consacrée à l’évaluation de l’état d’avancement des travaux du « Monument Paul Biya » et des aménagements connexes dans la ville de Sangmélima, de la route Mengong-Sangmélima (74 km) et à un échange avec les chefs des exécutifs des Régions et Conseils du Sud à Ebolowa.

Au cours d’une réunion tenue à la mairie de Sangmélima, après la visite des chantiers de la ville, le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi a rassuré l’exécutif municipal quant au soutien du ministère des Travaux publics dans la réalisation des infrastructures qui favorisent les réalisations historiques du président Paul Biya.

Sur le chantier de la route Mengong-Sangmélima, dont le taux d’avancement physique est de 86,33 %, le ministre a donné des directives pour éliminer les obstacles encore perceptibles sur le tracé.

« J’ai un bilan très satisfaisant concernant la qualité des travaux qui s’améliore. D’ici décembre, nous livrerons un peu plus de 300 km de routes nouvellement goudronnées. Nous devons évidemment en construire davantage. En l’absence de bitume, il est nécessaire d’améliorer l’entretien du réseau terrestre existant. C’est pourquoi j’ai pensé à rencontrer les Maires et le Président du Conseil Régional du Sud qui sont véritablement des Maîtres d’Ouvrage Délégués pour les questions liées à la route en ce qui concerne les réseaux régionaux ou communaux. Le Maire qui est à proximité connaît mieux que quiconque l’état du réseau routier de sa commune. Il est donc techniquement nécessaire de lui accorder un appui et de mettre à sa disposition des ressources pour améliorer cet état du réseau routier ».

A déclaré le ministre Nganou Djoumessi à la fin de son séjour dans le Sud

Related posts

Nigeria : Neuf morts et 16 blessés dans un accident sur la voie express Lagos-Ibadan

Franklin NIMPA

Cameroun : Le gouvernement exhorte les civils à ne pas fuir après un attentat commis par des séparatistes

Franklin NIMPA

Cameroun : Les conséquences de la pêche illégale au large des côtes du pays sur la sécurité maritime

Franklin NIMPA

Cameroun : Situation d’insécurité à Foumbot après la mort d’un marchand de médicaments en garde à vue

Franklin NIMPA

ÉPOUSTOUFLANTE LETTRE DE CABRAL LIBII A LOUIS PAUL MOTAZE

marie Lisette Zogo

Cameroun : Vingt terroristes Boko Haram tués par les forces armées

Franklin NIMPA

Leave a Comment