fbpx
Kapt Media
Africa Politics

Mali : Les élections se tiendront dans les meilleurs délais sous les conditions de la CEDEAO

Le gouvernement regrette les sanctions précédemment imposées par le bloc ouest-africain

Le gouvernement malien a déclaré lundi qu’il prenait note des décisions finales de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui prévoient des sanctions.

« Le gouvernement regrette les décisions prises et réitère sa volonté de poursuivre le dialogue avec la CEDEAO » pour organiser « des élections libres et crédibles dans les meilleurs délais » selon les conditions du bloc, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le bloc ouest-africain a tenu dimanche sa troisième réunion extraordinaire à Accra, la capitale du Ghana, sur la situation au Mali et en Guinée, ses deux membres en transition après des coups d’État.

La CEDEAO a déploré « le manque de progrès dans la préparation des élections ou l’absence d’un calendrier détaillé des activités pour le 27 février 2022, comme prévu dans la charte de transition ».

Elle a décidé d’imposer et de renforcer les sanctions individuelles contre les dirigeants maliens.

Celles-ci comprennent le gel des avoirs et l’interdiction de voyager pour les dirigeants de la transition et les membres de leur famille.

Ces décisions « ne prennent pas suffisamment en compte les aspirations profondes du peuple malien et les efforts déployés au quotidien par les autorités de la transition pour relever les défis multiformes du pays et parvenir à une stabilité durable », a déclaré le gouvernement malien.

Related posts

Niger : Quinze soldats tués, sept blessés et six disparus dans une embuscade terroriste

Franklin NIMPA

Deux Camerounais arrêtés pour un présumé trafic d’armes à Calabar

Franklin NIMPA

Libye : 198 migrants clandestins secourus au large des côtes

Franklin NIMPA

Mali : Un attentat terroriste déjoué à Aguelhok

Franklin NIMPA

Cameroun : Le conflit met l’indépendance des Ambazoniens à portée de main

Franklin NIMPA

Guinée : La junte autorise l’ex-président Condé à quitter le pays pour un suivi médical

Franklin NIMPA

Leave a Comment