fbpx
Kapt Media
Economy

Le FMI attire l’attention sur la dette de Sonara et de Camtel

Le FMI a récemment publié un rapport qui fait l’effet d’une bombe et qui met en évidence des failles dans le contrôle et la gouvernance de plusieurs entreprises publiques, dont la Sonara et Camtel. Les entreprises publiques représentent 20 % de l’économie.

Au Cameroun, sur les 25 entreprises publiques ayant dégagé un excédent en 2020, seules trois ont versé des dividendes à l’État, pour un montant total de 10,8 milliards de francs CFA (16,5 millions d’euros). Cependant, le bénéfice cumulé de ces entreprises était de 74 milliards de francs CFA (112,8 millions d’euros).

Cette contre-performance révèle, selon le FMI, l’absence d’une stratégie de rémunération claire.

Extraites d’un récent rapport de l’institution sur les risques budgétaires liés à la gestion des entreprises publiques, établi à la demande de Yaoundé, ces données font grand bruit dans les médias locaux et les réseaux sociaux.

Related posts

LA BAISSE DU PRIX DU POULET QUI CACHE LE MALAISE DE LA FILIERE

Franklin NIMPA

Banque mondiale : 200 millions de dollars pour renforcer les services d’irrigation dans la vallée du fleuve Logone

Franklin NIMPA

Cameroun : Des villageois protestent contre un accord d’extraction de minerai de fer avec la Chine

Franklin NIMPA

Tower Resources soumet à l’approbation ministérielle les documents relatifs à l’amodiation au Cameroun

Franklin NIMPA

Cameroun : La substitution des importations augmentera-t-elle la production locale de riz ?

Franklin NIMPA

Cameroun : Victoria Oil & Gas fait le point sur ses activités

Franklin NIMPA

Leave a Comment