fbpx
Kapt Media
World

Israël : Deux morts et plus de 150 blessés dans l’effondrement d’un gradin de synagogue.

Selon les secours israéliens, deux personnes sont mortes et plus de 150 ont été blessées après l’effondrement d’un gradin dans une synagogue inachevée de Cisjordanie.

Le gradin était rempli de fidèles ultraorthodoxes et s’est effondré pendant les prières au début d’une grande fête juive. Un porte-parole du Magen David Adom a déclaré que les ambulanciers avaient traité plus de 157 personnes pour des blessures et avaient déclaré deux morts, un homme d’une cinquantaine d’années et un garçon de 12 ans.

Les secouristes sont sur les lieux, soignent les blessés et emmènent les gens à l’hôpital. Cet effondrement survient quelques semaines après que 45 juifs ultraorthodoxes ont été tués dans une bousculade lors d’un festival religieux dans le nord d’Israël.

Des images amateurs ont montré l’effondrement survenu pendant les prières dimanche soir à Givat Zeev, juste à l’extérieur de Jérusalem, au début de la fête juive de Shavuot. La synagogue ultraorthodoxe était remplie de centaines de personnes.

L’armée israélienne a déclaré dans un communiqué qu’elle avait dépêché des médecins et d’autres troupes de recherche et de sauvetage sur les lieux. Des hélicoptères de l’armée ont transporté les blessés.

Le maire de Givat Zeev a déclaré que le bâtiment n’était pas terminé et qu’il était dangereux, et que la police avait ignoré les appels précédents à agir. Le chef de la police de Jérusalem, Doron Turgeman, a déclaré que la catastrophe était un cas de « négligence » et qu’il y aurait probablement des arrestations.

Deddi Simhi, chef du service israélien d’incendie et de secours, a déclaré que :

« Ce bâtiment n’est pas terminé. Il ne dispose même pas d’un permis d’occupation, et donc encore moins de la possibilité d’y organiser des événements ».

Deddi Simhi

Cette bousculade a suscité de nouvelles critiques concernant la large autonomie accordée à la minorité ultra-orthodoxe du pays, politiquement puissante.

L’année dernière, de nombreuses communautés ultra-orthodoxes ont fait fi des restrictions de sécurité liées au coronavirus, ce qui a contribué à l’apparition de taux élevés d’épidémies dans leurs communautés et a suscité la colère du grand public laïc.

Related posts

Mercato : Le joueur Marocain Achraf Hakimi débarque au PSG

marie Lisette Zogo

Algérie: décès de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika

Armense Nya

Football : Mauvaise nouvelle pour Boateng

marie Lisette Zogo

Bordeaux : Jean Onana absent face à Rennes

marie Lisette Zogo

Serie A: Ribery rejoint la Salernitana

marie Lisette Zogo

Leave a Comment