fbpx
Kapt Media
Health

Hôpital de référence de N’gaoundere : le ministre exige sa mise en fonctionnement pour novembre 2021

C’est une des recommandations faite jeudi par le ministre de la Santé Manaouda Malachie après un tour de l’ensemble de l’infrastructure dont les travaux de construction ont commencé en 2017. Malgré le taux d’avancement évalué à  97%  l’on déplore un taux de consommation des délais de 103%.

Malgré la demande de prorogation de délais formulée par l’entreprise Alliances Construction Cameroun, chargée de la construction, le Ministre s’est dit défavorable. Car cela coûte cher à l’État.

Manaouda Malachie  a prescrit la multiplication et la sécurité des équipes sur le chantier afin de tenir les délais du 31 août 2021 pour sa  livraison, et de novembre 2021 pour sa mise en fonctionnement progressive. En Avril dernier une délégation de parlementaires étaient sur les site évaluer l’évolution des travaux,  l’hôpital de référence de l’Adamoua  budgétisé à hauteur de 9 milliards de F Cfa et supposé être achevé en 18 mois, enregistrait un taux d’exécution de 89% en 46 mois de construction.

 En ce qui concerne les équipements médicaux et Biomédicaux, le représentant de l’entreprise a fait savoir que la quasi-totalité sera bientôt réceptionnée et installée. Le CHR de Ngaoundéré c’est un bâtiment modulaire, trois salles d’opération, quatre salles d’accouchement, un scanner, 130 lits et deux laboratoires avec une capacité de 115 lits.

Related posts

Santé – Cameroun : Évacuation d’urgence du président du sénat à Paris

marie Lisette Zogo

Traitement du pied bot : Un protocole d’accord signé entre le Minsanté et la CBC

marie Lisette Zogo

Santé : Formation du personnel médical camerounais à la médecine traditionnelle par des médecins chinois

Franklin NIMPA

Cameroun : Mbam & Kim – Le CERAC apporte son soutien à la santé de la population

Franklin NIMPA

Fond COVID-19: Plus de 4 milliards F CFA bousillé par le Minresi

marie Lisette Zogo

Leave a Comment