fbpx
Kapt Media
Sport

Handball (F) : La Tunisie reprend l’autorité continentale sur le Cameroun

Bien qu’ils aient terminé au-dessus d’eux lors du Championnat d’Afrique féminin de la CAHB 2021 en juin dernier, les médaillés d’argent continentaux du Cameroun n’ont pas pu vaincre la Tunisie lors du match de placement des 27/28 à Llíria, s’essoufflant pour finalement s’incliner 29:35.

L’équipe nord-africaine a remporté sa deuxième victoire – et le droit de se vanter en Afrique – et rentrera chez elle pour évaluer ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné et ce qu’elle doit faire avant le prochain championnat continental à la fin de 2022.

Une équipe camerounaise réduite à trois gardiens de but dans un groupe de 11 joueurs, et c’est ce manque de profondeur de banc qui lui a finalement coûté cher face à une équipe tunisienne motivée, qui cherchait peut-être à rappeler au Cameroun qu’elle est la deuxième meilleure équipe du continent derrière la puissance de l’Angola.

Sous la houlette de l’entraîneur Serge Christian Guebogo, le Cameroun pratique un jeu détendu, profitant de son temps avant, pendant et après le match, mais avec un noyau dur d’acier, cependant, toute équipe avec seulement huit joueurs disponibles sur le terrain aura du mal.

« Je me souviens que nous avons joué en 2019 lors du championnat d’Afrique féminin et que la Tunisie était venue avec une équipe très jeune », a déclaré Guebogo après le match. Aujourd’hui, elles ont fait preuve d’une meilleure maturité, elles ont développé leurs compétences. Nous avons joué avec nos forces, nous avons essayé de mettre en place une stratégie, mais évidemment, nous avons un manque de joueuses, certaines sont fatiguées aussi, parce que la compétition a été très longue, nous avons essayé de jouer avec notre mental et notre physique, mais il nous manque cela « . Nous avons perdu, mais c’était un bon match pour apprendre. Nous avons appris beaucoup de choses, beaucoup de détails, nous avons vu qu’il faut beaucoup d’implication pour préparer cette compétition. Nous allons rentrer au Cameroun avec plein d’idées en tête ; des plans à développer, des compétences à développer pour revenir meilleurs et plus forts pour la prochaine fois. »

Guebogo

Dès le début, le Cameroun sort des starting-blocks, menant 5:2 (7e minute), mais cela incite la Tunisie à attaquer et une série de 4:0 s’ensuit (6:5), puis une série de 5:0 quelques minutes plus tard pour prendre une avance de 13:7 (14e-17e minute) et elle n’a jamais regardé en arrière, malgré une deuxième mi-temps presque égale. Le Cameroun ne s’est pas aidé, perdant Gisele Nkolo à 15 minutes de la fin grâce à une disqualification directe pour une faute sur l’attaquante Amal Hamrouni.

« Nous avons assez mal commencé, nous avons changé de tactique, nous avons incité les joueuses à jouer vite et à faire des pauses plus rapidement », a déclaré l’entraîneur Moez Ben Amor. Nous savions que le Cameroun était à court de joueurs et si nous pouvions jouer rapidement, nous savions qu’ils souffriraient physiquement. Si nous manquons le match contre le Congo (au tour préliminaire), c’était une très bonne compétition pour nous et nous pouvons espérer un avenir brillant. »

Moez Ben Amor

Finalement, c’est un match dans les buts, et non devant les buts, qui a été passionnant puisque Berthe Abianbakon Onoukou a réalisé 14 arrêts (36%) pour le Cameroun et la capitaine tunisienne Fadia Omrani en a fait un de moins (13 pour 34%). Sa collègue leader de l’équipe camerounaise, Anne Michelle Essam, à son 51e match pour l’équipe, a annoncé plus tard sa retraite de l’équipe nationale, une équipe qui ne renonce jamais, quelles que soient les circonstances.

La meilleure illustration en est une passe rapide de la gardienne Onoukou, mais toujours pourchassée par Claudia Jossy Eyenga Djong qui s’est faufilée dans la partie légale restante du terrain, pour renvoyer la balle à l’impressionnante Cyrielle Ebanga Baboga, qui n’avait pas abandonné elle-même, rejoignant sa coéquipière devant le but tunisien et l’écrasant joyeusement.

Related posts

La Liga : Pierre-Emerick Aubameyang marque à nouveau pour Barcelone face à l’Athletic Bilbao (4-0)

Franklin NIMPA

Samuel Eto’o : Un nouvel objectif pour sauver le football camerounais

Franklin NIMPA

Egypte : Carlos Queiroz n’est plus sélectionneur de l’équipe d’Egypte

marie Lisette Zogo

FC Nantes: J.C. Castelletto prolonge jusqu’en 2026 

Armense Nya

Cameroun : CAN 2021 – Un cadeau du Président Biya à la jeunesse

Franklin NIMPA

Leave a Comment