fbpx
Kapt Media
Africa

G5 Sahel : Le Tchad retire 600 soldats au sein de la zone dite « des trois frontières »

Ce samedi 21 aout le Tchad a annoncé avoir retiré 600 de ses soldats qui avaient été déployés en février au sein de la force antijihadiste du G5 Sahel dans la zone dite « des trois frontières » une zone frontalière avec le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

« On a redéployé au Tchad 600 hommes en accord avec les forces du G5 Sahel. Il s’agit d’un redéploiement stratégique pour s’adapter au mieux à l’organisation des terroristes. » a déclaré Abderaman Koulamallah. Il a ajouté,

« Il nous reste environ 600 soldats sur le terrain, c’est une décision concertée de longue date avec le commandement du G5. On a voulu alléger le dispositif qui n’était pas adapté. Par rapport à la situation sur le terrain, il faut avoir une force mobile, d’où le retrait de certaines de nos forces avec les armes lourdes. »

Un contingent de 1200 soldats tchadiens avait été déployé dans la zone « des trois frontières » pour la lutte contre les groupes jihadistes qui sévissent dans cette où le Mali est le plus touché avec des morts civils comme militaires qui se comptent par milliers. La dernière attaque qui date de samedi, était contre un village de zone au Niger, a fait une dizaine de morts parmi les civils et celle de lundi en a fait 37.

Related posts

CAN Total Energies 2021: Signature de l’accord cadre entre la CAF et le Cameroun

marie Lisette Zogo

CAN : Acho, Timi Dakolo, Salatiel et d’autres vont chanter pour l’Afrique

Franklin NIMPA

COVID-19 : Le Rwanda se reconfine jusqu’au 26 juillet

marie Lisette Zogo

Soudan : Retour du premier ministre après sa détention dans le cadre d’une prise de pouvoir militaire

Franklin NIMPA

France : La Communauté internationale cessera de soutenir le Mali s’il fait appel à des mercenaires

Franklin NIMPA

Leave a Comment