fbpx
Kapt Media
Politics Society

Flagellation au Nigéria : l’État de Kwara suspend le directeur d’une école

Après une vidéo de flagellation devenue virale sur les réseaux sociaux, le directeur d’une école coranique dans l’État de Kwara a été suspendu.

Dans cette vidéo, on voit des étudiants en train d’être brutalement punis, battus et molestés. L’un des clips montre quatre jeunes hommes frappant sévèrement une jeune femme avec des objets ressemblant à des bâtons, sous le regard de spectateurs.

Ces étudiant sont accusés d’avoir vu de l’alcool, alors que cela est fermement interdit. Néanmoins, tous nient s’être livrés à cet acte. 

Interrogé, le père d’une étudiante battue affirme avoir donné son accord pour cette « punition ». Il se justifie par le fait que l’acte posé par sa fille est totalement contraire au règlement. « J’ai informé l’école de l’incident et je leur ai demandé personnellement de lui donner la punition appropriée, et j’ai insisté pour être présent lorsqu’ils s’exécuteraient », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, d’autres élèves ont battu leurs camarades, sur instruction de leurs encadreurs. Les élèves battus ont tous été conduits à l’hôpital.

Quant à l’école, elle se défend en qualifiant cet acte de « conforme à la loi islamique ».

Tandis que tous les médias nigérians condamnent cet acte, un communiqué du gouvernement nigérian précise qu’une enquête à ce sujet a été ouverte, avec la participation du gouvernement et de la communauté musulmane.

Related posts

Nécrologie : Décès de Christian Penda Ekoka, l’ancien allié de Kamto

Franklin NIMPA

Coup d’état : La Cédéao suspend la Guinée

marie Lisette Zogo

Les dirigeants des pays de l’Afrique de l’Ouest réunis une fois de plus pour le cas Mali

marie Lisette Zogo

SDF: Exclusion de Joshua Osih jugé recevable par le comité

marie Lisette Zogo

Laisser un commentaire