fbpx
Kapt Media
Africa Sport

CAN 2021 : Le Camerounais Aboubakar ne fait pas dans la dentelle !

Le capitaine camerounais Vincent Aboubakar a marqué deux fois lors de la première journée de la Coupe d’Afrique des Nations, réalisant ainsi ce qu’aucun joueur des 23 autres prétendants au titre n’a réussi à faire lors de sa première sortie.

Lorsque l’épreuve reine du football africain est passée de 16 à 24 équipes pour le dernier tournoi, en Égypte, il y a trois ans, 27 buts ont été inscrits en 12 matches de la première journée.

Mais les buts ont été extrêmement rares au Cameroun, avec seulement 12 en 12 matches, ce qui a fait dire à Jay-Jay Okocha, analyste de SuperSport TV et ancienne star du Nigeria, que “nous devons voir le ballon dans les filets beaucoup plus souvent”.

La deuxième journée de la phase de groupes se déroule de jeudi à dimanche. L’AFP Sport vous propose un tour d’horizon, groupe par groupe, des pays en lice pour les 16 places du second tour.

Groupe A

Les premières places en huitièmes de finale peuvent être obtenues par le Cameroun et le Cap-Vert, jeudi à Yaoundé, s’ils s’imposent respectivement face à l’Ethiopie et au Burkina Faso.

Le maximum de points donnerait aux Lions indomptables et aux Requins bleus six points chacun, laissant les deux autres équipes se battre pour la troisième place et une éventuelle qualification lorsqu’elles se rencontreront au tour final.

Le Cameroun devrait réussir face à une Éthiopie agile mais limitée, tandis que le Burkina Faso pourrait vaincre le Cap-Vert s’il élimine la mauvaise discipline qui a permis à Aboubakar de convertir deux penalties.

Groupe B

Le duo sénégalais de Liverpool, Sadio Mané, et le Guinéen Naby Keita s’affrontent vendredi à Bafoussam dans un duel de haut niveau dont les vainqueurs sont pratiquement assurés d’une place en huitièmes de finale.

Ni le Sénégal ni la Guinée n’ont impressionné lors de leurs victoires respectives sur le Zimbabwe et le Malawi. Les Lions de la Teranga, l’un des favoris pour le titre, ont été tenus en échec pendant 96 minutes avant que Mane ne marque sur un penalty.

Le footballeur africain de l’année en titre, Mané, a déclaré qu’il “ne voulait pas chercher d’excuses, mais la chaleur du milieu de l’après-midi lors du match contre le Zimbabwe et le manque de matches de préparation en raison du coronavirus ont eu un impact”.

Groupe C

Le Ghana, dont le dernier triomphe en Coupe des Nations remonte à 40 ans, affronte le Gabon vendredi dans un choc à Yaoundé qui déterminera qui terminera deuxième derrière le Maroc, probable vainqueur du groupe.

Aaron Boupendza, qui a mené l’attaque gabonaise en l’absence de l’attaquant d’Arsenal Pierre-Emerick Aubameyang, touché par la maladie de Covid, a marqué le but qui a assuré la victoire sur les Comores.

Avec un tel enjeu, cette rencontre promet d’être serrée, tandis que le Maroc devrait poursuivre sa victoire sur le Ghana en obtenant trois points supplémentaires aux dépens des Comores.

Groupe D

L’Égypte de Mohamed Salah ne doit pas perdre contre la Guinée-Bissau samedi à Garoua si elle veut aller jusqu’au bout au Cameroun et remporter un huitième titre, un record.

L’entraîneur portugais Carlos Queiroz était furieux après la défaite contre le Nigeria, qualifiant la performance de “très mauvaise. Nous n’avons commencé à jouer qu’en deuxième mi-temps”.

Le Nigeria affronte le Soudan limité et est en passe de terminer premier et d’affronter une équipe classée troisième au deuxième tour, tandis que l’Égypte rencontrera probablement l’Algérie, tenante du titre, ou la Côte d’Ivoire si elle termine deuxième.

Groupe E

L’Algérie et la Côte d’Ivoire, deux fois championne du monde, n’avaient plus aucune chance d’accéder à la phase à élimination directe après la première série de matches de groupe à Douala.

La Sierra Leone a tenu en échec les Algériens, qui occupent 79 places de plus au classement mondial, et une meilleure finition de la Guinée équatoriale aurait pu empêcher les Ivoiriens de s’incliner d’un but partout.

La Sierra Leone affronte la Côte d’Ivoire et les Equatoguinéens rencontrent l’Algérie dimanche.

Groupe F

La Gambie, qui a fêté ses débuts après 16 tentatives de qualification infructueuses par une victoire sur la Mauritanie, affronte le Mali, co-leader, sachant qu’un seul point suffirait pour décrocher une place en huitièmes de finale.

Alors que le Mali et la Tunisie restent les favoris pour occuper les deux places qualificatives automatiques, toute équipe classée troisième avec quatre points est susceptible de se qualifier également.

La Tunisie, furieuse après que l’arbitre ait sifflé la fin de sa défaite contre le Mali trois minutes avant qu’il n’ait dû le faire, affronte la Mauritanie, une nation contre laquelle elle a été surprise lors de la dernière Coupe des Nations.

Related posts

US Open : Djokovic, à un match de marquer l’histoire

marie Lisette Zogo

Cameroun : Douala accueillera un gala international de boxe arabe en 2022

Franklin NIMPA

James Lea-Siliki : Le milieu de terrain de Middlesbrough se présentera en sélection nationale contre l’avis de son entraîneur

Franklin NIMPA

André Ayew descend le Gabon: «c’est une équipe de petits joueurs»

Armense Nya

Nigeria : Ighalo manquera la CAN après le refus d’Al Shabab de le laisser partir

Franklin NIMPA

La bourse de la CEMAC n’attire plus

marie Lisette Zogo

Laisser un commentaire