fbpx
Kapt Media
Sport World

Formule 1 : Lewis Hamilton victime d’insultes racistes après le Grand Prix

Le pilote Mercedes a été pris pour cible en ligne quelques heures après sa victoire à Silverstone.

Lewis Hamilton a été victime d’insultes racistes en ligne après avoir remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne, Facebook ayant indiqué lundi avoir supprimé un certain nombre de commentaires sur Instagram.

Le septuple champion du monde a célébré une huitième victoire record au Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche à Silverstone, après s’être défendu contre une pénalité de 10 secondes pour une collision dans le premier tour qui s’est soldée par l’hospitalisation de son rival pour le titre, Max Verstappen.

Le pilote Mercedes de 36 ans a été pris pour cible en ligne quelques heures après la victoire, avec des messages racistes envoyés en réponse à un post de son équipe Mercedes sur Instagram.

“Les abus racistes dirigés contre Hamilton pendant et après le Grand Prix de Grande-Bretagne sont inacceptables, et nous avons supprimé un certain nombre de commentaires sur Instagram”, a déclaré un porte-parole de Facebook, propriétaire d’Instagram, dans un communiqué.

“En plus de notre travail pour supprimer les commentaires et les comptes qui enfreignent nos règles de manière répétée, il existe des fonctions de sécurité disponibles, y compris des filtres de commentaires et des contrôles de messages, qui peuvent signifier que personne n’a à voir ce type d’abus”.

“Aucune mesure ne permettra de résoudre ce problème du jour au lendemain, mais nous nous engageons à poursuivre nos efforts pour protéger notre communauté contre les abus.”

Dans une déclaration commune, Mercedes, la Formule 1 et l’instance dirigeante du sport automobile, la FIA, ont condamné l’abus d’Hamilton et demandé que les coupables soient punis.

“Ces personnes n’ont pas leur place dans notre sport, et nous demandons instamment que les responsables soient tenus responsables de leurs actes. La Formule 1, la FIA, les pilotes et les équipes travaillent à la construction d’un sport plus diversifié et inclusif et de tels cas inacceptables d’abus en ligne doivent être soulignés et éliminés.”

Peut-on lire dans la déclaration.

L’équipe Red Bull de Verstappen, qui avait vivement critiqué la conduite d’Hamilton dimanche, s’est jointe à la condamnation.

“Bien que nous puissions être de féroces rivaux sur la piste, nous sommes tous unis contre le racisme”, a déclaré l’équipe dans un communiqué. Nous condamnons les abus racistes de toute nature envers notre équipe, nos concurrents et nos fans. En tant qu’équipe, nous sommes dégoûtés et attristés d’être témoins des abus racistes que Lewis a subis hier sur les réseaux sociaux après la collision avec Max”.

A déclaré l’équipe Red Bull

“Aucune mesure ne permettra de résoudre ce problème du jour au lendemain, mais nous nous engageons à poursuivre nos efforts pour protéger notre communauté contre les abus.”

“Il n’y a jamais aucune excuse pour cela, il n’y a certainement pas de place pour cela dans notre sport et les responsables doivent être tenus responsables.”

Hamilton s’est fait l’avocat de la justice sociale et fait partie des partisans du mouvement Black Lives Matter. Il a déclaré avant la course qu’il avait été inspiré par la réaction des joueurs de football anglais aux insultes racistes après leur défaite aux tirs au but contre l’Italie en finale du championnat d’Europe ce mois-ci.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a rencontré des entreprises de réseaux sociaux la semaine dernière pour leur demander d’intensifier la lutte contre les abus en ligne.

Related posts

CAN 2021 : Le Sénégal déboussolé, se qualifie pour les 8es de finale

marie Lisette Zogo

Un sauvetage hors du commun en Amérique

marie Lisette Zogo

Football : Grâce au but de Lukaku, Chelsea se qualifie pour la finale de la Coupe du monde des clubs

Franklin NIMPA

Singapour : Un Britannique emprisonné pour avoir refusé de porter un masque

Franklin NIMPA

Gabon : Ouverture de la première unité d’analyse de renseignements criminels avec le soutien d’INTERPOL

Franklin NIMPA

Europa League: Lyon s’impose à Porto à la surprise générale  

Armense Nya

Leave a Comment