fbpx
Kapt Media
Sport

Football : Les clubs européens pourraient retenir des joueurs pour la Coupe d’Afrique des Nations

Certains grands clubs européens menacent de ne pas libérer de joueurs pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Cameroun, par crainte du protocole sanitaire COVID-19.

L’Association européenne des clubs, qui représente les principaux clubs du continent, a fait part de ses inquiétudes à la FIFA dans une lettre consultée par l’AFP. « En ce qui concerne les protocoles applicables, pour autant que nous le sachions, la CAF (la Confédération africaine de football) n’a pas encore mis à disposition un protocole médical et opérationnel approprié pour le tournoi CAN, en l’absence duquel les clubs ne seront pas en mesure de libérer des joueurs pour le tournoi », a déclaré L’ACE à l’instance dirigeante du football mondial.

La Coupe des Nations, qui a déjà été reportée l’année dernière en raison de la crise sanitaire, doit débuter au Cameroun le 9 janvier et se terminer le 6 février.

De nombreux joueurs africains de premier plan sont basés dans des clubs européens, notamment les deux joueurs de Liverpool Mohamed Salah et Sadio Mane, Riyad Mahrez de Manchester City, Achraf Hakimi et Idrissa Gana Gueye du Paris Saint-Germain.

Par ailleurs, L’ACE s’est inquiétée du risque d’indisponibilité des joueurs pendant des périodes encore plus longues en raison de la possibilité d’instaurer des restrictions de voyage ou une quarantaine obligatoire, notamment en raison de la menace émergente que représente la variante Omicron du coronavirus.

Selon les règles de la FIFA relatives à la libération des joueurs pour des missions internationales pendant la pandémie, les clubs peuvent retenir les joueurs si « une quarantaine obligatoire d’au moins cinq jours est imposée à l’arrivée » dans le lieu « où un match de l’équipe nationale est censé avoir lieu » ou lorsque le joueur retourne dans son club.

Lors d’une réunion du conseil exécutif de L’ACE — qui représente près de 250 clubs européens — le 2 décembre, ces principes « doivent être strictement respectés », selon la lettre envoyée au secrétaire général adjoint de la FIFA, Mattias Grafstroem.

« Si tel n’était pas le cas… les joueurs (ne devraient) pas être libérés pour une mission internationale ».

Les clubs pourraient perdre les joueurs appelés pour le tournoi de 24 équipes dès le 27 décembre, ce qui est particulièrement problématique pour ceux basés en Angleterre, où le calendrier des matches est chargé pendant la période des fêtes, fin décembre et début janvier.

« Pour certains clubs censés libérer des joueurs, y compris les clubs anglais et français, les matchs de la compétition nationale doivent se dérouler jusqu’à début janvier et donc le chevauchement des dates de libération de la CAN 2022… sont ingérables », a ajouté L’ACE, dont le président est le Qatarien Nasser al-Khelaifi, également président du PSG.

Le secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo-Omba, est actuellement au Cameroun pour superviser les derniers préparatifs du tournoi retardé.

L’organisation a refusé de commenter la menace de L’ACE lorsqu’elle a été contactée par l’AFP mais, dans une mise à jour sur son site Internet, elle a déclaré que Mosengo-Omba « a exhorté tout le monde à travailler 24 heures sur 24 pour s’assurer que tout est en place pour le match d’ouverture ».

Toutefois, la pandémie semble constituer une menace bien plus importante pour le bon déroulement du tournoi que les inquiétudes concernant l’état de préparation du pays hôte.

La mise à jour de la CAF indique que son président, Patrice Motsepe, a été en discussion avec le gouvernement camerounais « sur l’approche sanitaire et les protocoles Covid-19 ».

Contacté par l’AFP, un haut responsable de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a qualifié de  » fausses informations  » toute suggestion d’annulation du tournoi.

Related posts

Ligue des Champions : Liverpool s’offre une place en 8es de finales

marie Lisette Zogo

Jamal Musiala : Meilleur joueur du mois d’août du FC Bayern

Franklin NIMPA

Barrages mondial 2022: les réactions de Mancini et Santos

Armense Nya

Football Iranien : Une équipe féminine accusée d’avoir utilisé un gardien de but masculin après une victoire cruciale

Franklin NIMPA

Cameroun : Joel Matip décline une énième convocation avec la sélection nationale

Franklin NIMPA

Leave a Comment