fbpx
Kapt Media
Diaspora World

États-Unis : Restrictions de visas en raison de la crise séparatiste au Cameroun

Les États-Unis ont intensifié lundi la pression en faveur d’une résolution pacifique du conflit camerounais entre les forces de l’État et les rebelles anglophones, en imposant des restrictions de visa aux personnes soupçonnées de freiner les efforts de sortie de crise.

Depuis 2017, les deux régions anglophones de l’ouest du Cameroun sont en proie à des combats, les rebelles tentant de se détacher du gouvernement majoritairement francophone. Plus de 3 500 personnes sont mortes et 700 000 ont été déplacées dans le cadre de ces violences.

En annonçant les sanctions relatives aux visas, le secrétaire d’État Antony Blinken a déclaré que les États-Unis étaient profondément préoccupés par l’insécurité persistante et ont appelé les deux parties à négocier pour la paix.

« Cette décision reflète notre engagement à faire avancer un dialogue pour résoudre pacifiquement la crise anglophone et à soutenir le respect des droits de l’homme », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Antony Blinken

Il n’a pas précisé quelles personnes pourraient être affectées par les restrictions de visa.

De nombreux groupes de défense des droits de l’homme accusent les deux parties de commettre des atrocités. Si le gouvernement rejette généralement ces accusations, il a, dans quelques cas, arrêté par la suite des soldats et les a accusés d’être impliqués dans des meurtres et des actes de torture.

En 2019, l’administration Trump a mis fin aux avantages commerciaux préférentiels du Cameroun en invoquant des exécutions extrajudiciaires, des actes de torture et d’autres violations des droits de l’homme commis par les forces de sécurité camerounaises.

Related posts

Liga : Ansu Fati, nouveau numéro 10 du Barça

marie Lisette Zogo

Espagne : Un juge ordonne l’enregistrement d’un enfant « apatride »

Franklin NIMPA

RCA – Cameroun : Une enquête sur le modèle financier africain du groupe Wagner

Franklin NIMPA

Diaspora : Des migrants camerounais expulsés des EAU risquent de faire face au conflit ou à l’exil

Franklin NIMPA

Cérémonie d’inhumation de l’artiste Wes Madiko ce samedi

marie Lisette Zogo

États-Unis : une modification de la politique Afghane

Franklin NIMPA

Leave a Comment