fbpx
Kapt Media
Gossip

Départ du DG d’Orange Cameroun à la suite des allégations de harcèlement sexuel et de licenciement abusif

Selon une source bien informée et autorisée, le directeur général (DG) de la filiale camerounaise de l’opérateur télécom français Orange, Frédéric Debord, aurait quitté le pays dans la nuit du 14 juillet 2021.

Du côté d’Orange Cameroun, les responsables de la société assurent que son départ du pays est lié à « ses congés annuels planifiés à l’avance ». Toujours selon la même source :  » Le jour de son départ définitif n’est pas encore à l’ordre du jour « .

En réalité, le séjour de M. Debord se déroule dans un contexte discordant. À en croire les révélations d’EcoMatin, le PDG d’Orange quitte le Cameroun alors qu’il fait l’objet d’une procédure judiciaire. « Frédéric Debord est assigné en justice, ainsi que la structure qu’il dirige, pour licenciement abusif d’un ancien cadre de l’entreprise, au motif de détournement d’une somme modique de 9 554 FCFA. Le PDG d’Orange Cameroun est également embourbé dans des affaires de mœurs, notamment des faits de harcèlement sexuel passé sous silence ces dernières années. Cité à comparaître au tribunal le 28 juin, il ne s’est pas présenté », indique le journal dans son édition du 13 juillet.

La société a réagi en publiant un communiqué le 14 juillet. « Orange Cameroun informe l’opinion nationale qu’une campagne de dénigrement est actuellement orchestrée à travers différents médias par des ex-employés licenciés pour faute éthique et professionnelle. Ces licenciements ont été décidés conformément aux procédures en vigueur au sein de l’entreprise et notifiés aux autorités compétentes. En tant qu’entreprise responsable et citoyenne, Orange Cameroun fait confiance à la Justice pour connaître les faits et statuer si nécessaire, conformément à la législation en vigueur. Orange Cameroun est profondément attachée aux valeurs d’éthique et de conformité qui sont portées au quotidien par l’ensemble de son personnel. Depuis plusieurs années, un système sécurisé de prévention, de dénonciation et de gestion de toutes les formes d’abus a été mis en place.

Orange S.A.

Précédemment directeur des opérations d’Ooredoo au Koweït, Frédéric Debord a été nommé au poste de directeur général d’Orange Cameroun à l’issue d’un conseil d’administration tenu le 14 février 2018 à Douala, la capitale économique camerounaise. Avec une expertise de 20 ans dans le secteur des télécommunications, et des fonctions de directeur général d’entreprises de télécommunications en Afrique du Nord, en Europe de l’Est et dans les Caraïbes, Frédéric Debord a officiellement pris les rênes d’Orange Cameroun le 15 février 2018. Ce dernier a succédé dans cette fonction à Elisabeth Medou Badang, qui avait été la première femme et le premier de nationalité camerounaise à prendre la tête de la filiale locale du groupe télécom français.

Related posts

Ary Abittan mis en examen pour viol

marie Lisette Zogo

Gossip : Rien ne va plus entre Regina Daniels et sa coépouse Marocaine

marie Lisette Zogo

TRIBUNE DES RESEAUX SOCIAUX

Franklin NIMPA

Affaire sextape: Benzema écope de 10 mois de prison et une lourde amende

marie Lisette Zogo

Davido : 200 millions de Nairas collectés en deux jours et 50 millions de plus pour les orphelinats du Nigeria

Franklin NIMPA

Lycée technique de Njombe-Penja : Un élève perd son bras gauche après une bagarre

marie Lisette Zogo

Leave a Comment