fbpx
Kapt Media
Economy Technology

Cryptomonnaie : Le Salvador fait du bitcoin sa monnaie légale

Ce mercredi, le Salvador est devenu le premier pays au monde à convertir le bitcoin en monnaie légale. C’est donc la première fois qu’un pays d’Amérique latine officialise l’adoption d’une cryptomonnaie au même titre que le dollar.

Les raisons de ce changement

Concrètement, le Salvador est un petit pays dans lequel quatre personnes sur dix vivent dans la pauvreté et avec cette nouvelle loi, ils aimeraient faire usage de ça pour plusieurs pans de la vie quotidienne, de l’achat de biens immobiliers aux contributions fiscales.

Le pouvoir en place compte surtout sur les transferts internationaux en bitcoins provenant des expatriés, car dans un premier temps, l’État va injecter 150 millions de dollars pour faciliter l’acquisition de Bitcoins. Il est aussi à noter que du point de vue politique, cette décision est une façon pour le Salvador d’affirmer son indépendance vis-à-vis de la monnaie américaine qui a des variations qui affectent grandement le pays ainsi que d’autres pays d’Amérique latine comme le Panama ou l’Équateur.

Pour le dirigeant de 39 ans, le bitcoin représente « le moyen le plus rapide de transférer » les milliards de dollars d’envois de fonds et surtout il aidera à éviter que des « millions de dollars » n’aillent dans les poches des intermédiaires, car dans l’économie dollarisé du Salvador, les envois de fonds des Salvadoriens depuis l’étranger constituent un soutien important et équivaut à 22% du PIB (Produit intérieur brut), avec cette légalisation, lors des transferts d’argent de toute la diaspora, ils éviterons les frais de change, de commissions, etc. Selon Romeo Auerbach, allié de Bukele, « cette loi va rendre le Salvador plus visible dans le monde, nous serons plus attractifs pour les investissements étrangers »

Il est à noter que sur 84 parlementaires, 62 ont approuvé le projet de loi proposé la semaine dernière par le président et parlant du « taux de change », entre le bitcoin et le dollar, il « sera librement établi par le marché ». Cette décision pourra très certainement amener les autres pays de la zone à aller vers les cryptomonnaies.

Related posts

CAN 2021 : La billetterie de la compétition bientôt ouverte

marie Lisette Zogo

BGFI Cameroun : une transaction de 83 milliards de FCFA dans le secteur de l’électricité

Franklin NIMPA

Cameroun : Deux grues Gottwald pour la gestion du port autonome de Douala

Franklin NIMPA

Une société britannique réunit plus de 4 milliards de francs CFA aux fins du projet de production de gaz naturel au Cameroun

Franklin NIMPA

Guerre en Ukraine : Embargo américain sur le pétrole et le gaz russes

marie Lisette Zogo

Port de Douala : La société britannique KTH remporte le contrat de construction du nouveau terminal

Franklin NIMPA

Leave a Comment