fbpx
Kapt Media
Africa Portait

Côte d’Ivoire : Condamnation à perpétuité pour Guillaume Soro

Le tribunal criminel d’Abidjan a condamné l’ex-premier ministre Guillaume Soro à perpétuité pour « atteinte à la sureté de l’État » et ceci pour des faits commis en 2019.

Les réquisitions du parquet ont été suivi par la cour d’assise ainsi que les principaux autres accusés, Souleymane Kamagaté l’ex-chef du protocole de Guillaume Soro, Affoussy Bamba, ancienne ministre et Toure Moussa, son ancien chef de la communication ont tous été condamnés à 20 ans de prison et deux des frères de Guillaume Soro ainsi que son ancien bras droit ont, eux aussi, été condamnés à 17 mois prison pour « trouble à l’ordre public ».

Les biens de Guillaume Soro ont été saisit même ceux de ces acolytes. Son mouvement , Générations et peuples solidaires (GPS) a été dissolu et une somme de 1 milliard de francs CFA qu’ils devront payer, a été demandé aux accusés.

Guillaume Soro qui est en exil, est le chef de la rébellion qui a contrôlé la moitié nord de la Côte-d’ivoire dans les années 2000, il avait même aidé militairement Alassane Ouattara à accéder au pouvoir pendant la crise postélectorale de 2010-2011 face à Gbagbo. Après la victoire de Ouattara, Guillaume est devenu son premier chef du gouvernement et de 2012 à 2019, il va occuper le poste de président de l’assemblée nationale, mais à cause de ses ambitions présidentielles, les relations entre lui et le président vont devenir très tendues. En 2020, Guillaume Soro va être condamné à 20 ans de prison pour recel de détournement de deniers publics et bien d’autres accusations, une condamnation qui va entrainer l’invalidation de sa candidature à la présidentielle quelques mois plus tard.

Related posts

Vaccination COVID-19 : un semblant de plus??

marie Lisette Zogo

ONU : Condamnation du coup d’État en Guinée

Franklin NIMPA

Somalie : Deux soldats ougandais condamnés à mort

Franklin NIMPA

Afrique : « Les conflits entre éleveurs et agriculteurs ont causé six fois plus de morts que Boko Haram »

Franklin NIMPA

Tchad : le conseil militaire lève le couvre-feu

Franklin NIMPA

Leave a Comment