fbpx
Kapt Media
Africa Politics

Conflits et sécurité : La France pense retirer ses soldats du Mali

Le Mali en ce moment est posé entre deux chaises, car quand d’un côté les chefs de l’Etats de la Cedeao se réunissent ce dimanche pour décider sur la conduite à tenir face à la crise malienne, de l’autre côté le président français Emmanuel Macron déclare que la France pourrait retirer ses troupes du Mali s’ils vont « dans le sens » d’un islamisme radical. C’est des propos qu’il a tenu dans un entretien avec le Journal du dimanche (JDD).

Il est à noter qu’en moins d’un an, deux coups d’Etats ont été perpétrés au Mali, car après avoir évincé puis forcé à la démission du président IBK en août 2020, c’était au tour du président Bah Ndaw et du premier ministre Moctar Ouane d’être arrêtés puis ont été amenés à démissionner ce qui pour certains s’apparente à un deuxième coup d’État. La France à ce jour à environ 5 100 hommes au sein des Barkhanes qui est un groupe qui soutient le Mali depuis car le pays fait face à une poussée jihadiste depuis 2012.

Le chef de l’État dit avoir « passé le message » aux dirigeants d’Afrique de l’Ouest qu’il « ne resterait pas aux côtés d’un pays où il n’y a plus de légitimité démocratique ni de transition. »

Related posts

Football : Milovan Rajevac, de retour en terre ghanéenne

marie Lisette Zogo

Niger: Incendie mortel dans une école

Armense Nya

Cameroun : Des prisonniers politiques en détresse

Franklin NIMPA

Afrique : Le Burkina Faso exige le départ des troupes françaises

Franklin NIMPA

Mali : Reconduction de Moctar Ouane au poste de Premier ministre

Franklin NIMPA

Economie : Bientôt une monnaie commune pour les pays de la CEDEAO

marie Lisette Zogo

Leave a Comment