fbpx
Kapt Media
Economy

COMMENT LE PROGRAMME DE MOTAZE POUR LE POULET A PULVERISE LES MILLIARDS DE FCFA

Le 14 octobre 2011 Louis Paul Motaze est à Bafang pour l’inauguration de l’Usine de poulet dont le promoteur était Christophe Ekeng de la chambre de commerce.

C’est au cours de l’inauguration que les populations ont constaté le non-implication du MINEPIA et de l’interprofession Avicole.

Trois mois après l’inauguration, plus l’ombre d’un seul employé, l’usine était fermée. Entre temps c’est un demi-milliard emprunté chez les japonais que le Ministre avait fait injecter dans ce projet. Qui va rembourser les japonais ?

En 2012 toujours à travers le programme mis sur pied par le ministre Motaze, le gouvernement injecte un milliard de FCFA pour l’usine des poulets de Bomono, l’usine fermée après un an.

En 2014 le programme de l’actuel ministre des finances injecte 600 millions de FCFA pour une usine de transformation de poulet à Yabassi. Le projet s’est limité à la pause d’un parpaing.

C’est lorsque Ousmane Mey arrive au MINEPAT qu’il stoppe in extrémis le financement toujours par le MINEPAT d’un projet de poulet à Dzeng, le ministre Motaze préparait un financement de deux milliards de FCFA qui heureusement n’aura plus lieu.

Tous ces financements étaient des prêts. Qui va rembourser cet argent ?

Albin Njilo

Related posts

Cameroun : Une tournée de rapprochement – Un nouveau délégué régional pour la Sopecam

Franklin NIMPA

Cameroun : Oriole Resources met à jour une mine d’or bonanza

Franklin NIMPA

ALUCAM : La société camerounaise d’aluminium, rejoint l’ASI en tant que nouveau membre Production et Transformation

Franklin NIMPA

Pénalités annuelles de 11 milliards de FCFA payées par le Cameroun suite aux retards de déchargement des hydrocarbures importés

Franklin NIMPA

Énergie : le coût des énergies renouvelables moins cher que celui des combustibles fossiles

Franklin NIMPA

Leave a Comment