fbpx
Kapt Media
Africa Sport

Cinq points à retenir des qualifications de la zone V de l’Afrobasket féminin

Le tournoi de qualification de la zone V de l’Afrobasket féminin à Kigali s’est terminé avec la victoire des Kényanes qui ont obtenu leur qualification pour la finale de l’Afrobasket féminin de la FIBA à Yaoundé, au Cameroun, en septembre.

Alors que le Rwanda a terminé le tournoi sur une mauvaise note malgré le fait qu’il jouait sur son sol, c’est l’Égypte qui est la plus déçue après avoir bien commencé le tournoi, mais a fini par perdre contre une formidable équipe kényane.

L’Égypte semblait favorite pour décrocher son billet pour le Cameroun, mais c’est le Kenya qui a eu le dernier mot après avoir perdu deux matchs en phase de groupe.

Les Kényans ont connu un départ timide dans les éliminatoires en s’inclinant face au Rwanda lors du premier match, mais ils ont rebondi avec une victoire lors de leur deuxième match contre le Sud-Soudan avant de subir une nouvelle défaite contre l’Égypte pour un point seulement lors du troisième match.

Cette courte défaite a laissé le message que tout était possible en demi-finale.

Ils ont battu le Rwanda en demi-finale puis l’Égypte en finale de manière convaincante pour prendre leur revanche sur les mêmes équipes qui les avaient battus lors des phases de groupe.

Le fait que le Rwanda ait terminé troisième des éliminatoires de la zone V à domicile n’est pas un résultat dont le tacticien sénégalais et ses dames peuvent se réjouir.

Les hôtes ont commencé chaque match en étant la meilleure équipe, mais ont ensuite cédé dans le troisième ou le quatrième quart-temps en raison d’un manque de résistance physique.

Leur défaite contre l’Égypte en phase de groupe a mis en évidence leurs faiblesses après avoir terminé les deux premiers quarts-temps avec un écart de plus de dix points, et étonnamment, les Égyptiennes ont profité d’une équipe rwandaise « déjà fatiguée » pour remporter le match 72-59, après que Sarr ait été laissé sans solution avec son équipe déjà fatiguée.

Cette performance devrait servir de leçon à l’entraîneur et à son staff technique pour améliorer le physique de leurs équipes s’ils veulent vraiment préparer une équipe capable de battre les meilleurs d’Afrique dans les futures compétitions.

Cheikh Sarr s’est trop reposé sur l’arrière Thierra Henderson et sur quelques autres membres de l’équipe comme Odille Tetero, Bella Murekatete et Sifa Ineza, mais les performances du reste des joueurs étaient en dessous de la moyenne.

L’équipe a manqué d’équilibre et cela lui a coûté pendant la compétition, car les joueuses qui ont bien joué n’ont eu que peu de soutien du banc lorsqu’elles étaient fatiguées et les adversaires ont donc profité de ce déséquilibre pour les battre.

La capitaine de l’équipe nationale féminine de basket-ball a joué un rôle important tout au long du tournoi.

Les 102 points de la gardienne de 33 ans ont été les plus marqués par une joueuse rwandaise dans le tournoi, et l’esprit et le leadership qu’elle a exercé sur ses coéquipières ont été la clé des résultats du Rwanda.

Elle était sans doute la joueuse la plus fiable de Sarr, qui a joué chaque quart-temps de chacun des matchs du tournoi.

Les éliminatoires ont une fois de plus rappelé combien il est important que les athlètes prennent soin d’eux afin d’éviter les tests positifs à la Covid-19.

Pendant les six jours du tournoi, aucun joueur n’a été infecté par la Covid-19 et le système de bulles a permis aux quatre équipes qui ont participé au tournoi de rester ensemble à l’hôtel Onomo.

La présence de supporters dans l’arène n’était pas autorisée, le pays continuant à lutter contre la pandémie qui a déjà contraint les Rwandais à un troisième confinement.

Related posts

Coupe d’Afrique des Nations : Didier Gomes Da Rosa à la tête de la sélection mauritanienne

Franklin NIMPA

Algérie : Charaf-Eddine Amara démissionne de la tête de la fédération algérienne de football

Franklin NIMPA

Angleterre : Sadio Mané de retour à Liverpool

marie Lisette Zogo

Roland Garros : Roger Federer forfait avant son huitième de finale

marie Lisette Zogo

Afrobasket (féminin) 2021 : La liste des 12 Lionnes rendue publique

marie Lisette Zogo

Leave a Comment