fbpx
Kapt Media
Society

Cimenterie de Kribi : Les ouvriers réclament leurs salaires et de meilleures conditions de travail

Les ouvriers se sont rendus à la délégation départementale du Travail et de la Sécurité Sociale de l’Océan pour réclamer leur argent et surtout de meilleures conditions de travail. C’est donc après deux jours d’arrêt de travail et de pression que leur argent est finalement sorti.

« Nous avons saisi le promoteur de cette société qui, il est vraie connaissait quelques difficultés financières, mais nous exigé qu’il fasse tout pour trouver de l’argent » explique Irène Flore Ngoufo Tseffo, qui a aussi joué le rôle de médiatrice.

Il est à noter qu’une confusion existe encore sur l’identité de l’employeur, car sur les bulletins de paie des ouvriers on peut voir le nom « Confiance sarl » alors que leurs badges sont estampillés « Bâti service ». Les ouvriers sont en insécurité perpétuelle et ils n’ont aucune assurance et surtout aucune sécurité sociale, mais Mme le délégué départemental du travail et de la sécurité sociale de l’Océan déclare qu’un travail avec autant d’engagement physique devrait aussi être bien encadré, elle a ajouté par la suite que tout sera fait pour que les droits des employeurs soient respectés.

Related posts

Crise anglophone : Une situation mal gérée

Franklin NIMPA

Cameroun : Un camp désertique sans arbres transformé en une forêt florissante par des réfugiés

Franklin NIMPA

Cameroun – Bana : Le point sur les chutes de neige dans cette localité – un aperçu de ce qui s’est passé

Franklin NIMPA

CAN 2021 : Des séparatistes affirment avoir tué un soldat camerounais dans une ville accueillant les équipes de la CAN

Franklin NIMPA

CAN 2021 : Six journalistes algériens agressés à Douala, 2 blessés

Franklin NIMPA

Une multitude d’acteurs connectés pourrait compliquer l’appel d’offres pour la carte d’identité biométrique du Cameroun

Franklin NIMPA

Leave a Comment