fbpx
Kapt Media
Health

CENTRE HOSPITALIER REGIONAL DE MAROUA : LE RYTHME DES TRAVAUX NE RASSURE PAS

« Je ne veux pas d’un hôpital au rabais ici. De toutes les manières, je ne l’accepterai pas. De même que nous ne sommes plus disposés à vous accorder une autre prorogation de délais ». Ainsi s’adressait le Minsanté face au représentant de la Société ALLIANCES Construction.

Le Dr MANAOUDA Malachie n’a pas caché sa déception lors de la visite du CHR de Maroua ce mardi 29 juin. Après avoir fait le tour du propriétaire de ce chantier entamé le 03 mai 2017, le constat majeur est que, ce chantier est le moins avancé de tous les centres de même nature. Le taux d’exécution des travaux ici s’élève à 48%. L’entreprise fait valoir la survenue de la Covid-19 pour justifier l’ensemble des manquements observés (faible mobilisation du personnel, manque d’organisation sur le site, difficultés d’approvisionnement en gravier et autres matériaux). Il est à noter que celle-ci a déjà bénéficié de 03 prorogations de délai. D’ailleurs, la 3ᵉ prend fin le 31 septembre 2021.

Au regard de cette situation plutôt préoccupante, le Ministre a demandé à l’entreprise de multiplier le nombre d’équipes et de travailler au besoin 24 h sur 24 en vue de respecter les délais contractuels.

L’État du Cameroun a déjà fait preuve résilience et de sacrifice pour construire et rendre fonctionnel cet hôpital. Aussi, nous n’accepterons pas un hôpital au rabais ou des travaux au rabais_, a précisé le Dr MANAOUDA Malachie avant de se rendre à l’hôpital de district de Mora et au CMA de Mada kolcoch, à l’hôpital de district de Tokombéré dans le Mayo Sava, (région de l’Extrême-Nord) et enfin Guider (région du Nord).

A chacune de ces étapes, le défenseur de la politique d’humanisation des soins, de justice sociale et de qualité des services dans les formations sanitaires, a remobilisé les personnels de santé autour et sur l’intérêt ainsi que le bénéfice de la vaccination contre le Covid-19. Quant aux doléances posées par les responsables qui du reste tiennent bien leurs hôpitaux, le Membre du Gouvernement a pris des engagements fermes pour apporter des solutions appropriées dans les meilleurs délais. Les soldats de la santé, tout comme les populations se sont dits heureux et très honorés par cette visite de travail du Ministre de la Santé Publique.

À leur tour, tous ont promis de s’investir davantage pour se protéger et protéger nos compatriotes contre la Covid-19 et les autres pathologies.

 Celcom Minsanté

Related posts

COVID-19: Des variants indien découvert en Afrique du Sud

marie Lisette Zogo

Vincent aboubakar inconsolable aux funérailles de sa maman

kaptmedia

Octobre Rose – Astuce : Comment mieux s’auto-palper

marie Lisette Zogo

Le Cameroun homologue 5 traitements de covid-19 à base de plantes naturelles

marie Lisette Zogo

Cameroun : Les leaders communautaires stimulent la demande de vaccins Covid-19

Franklin NIMPA

Cameroun : Début de la vaccination contre le choléra, tandis que l’épidémie a fait 62 morts depuis octobre

Franklin NIMPA

Leave a Comment