fbpx
Kapt Media
Sport TV

CAN 2021 : Spike Lee attendu au Cameroun

C’est hier que le réalisateur et producteur américain qui a retrouvé ses origines camerounaises grâce à des tests ADN, a annoncé qu’il sera au Cameroun pour la Coupe d’Afrique des nations qui aura lieu du 9 janvier au 6 février 2022. C’est en 1986, qu’il a découvert ses origines camerounaises après l’analyse ADN.

« A la suite des recherches faites dans ce cadre, on a découvert que mon épouse était d’origine Sierra-Léonaise. Du côté de ma famille paternelle, on s’est aussi rendu compte que mes ancêtres de la région aujourd’hui appelée Cameroun et que du côté de ma famille maternelle mes ancêtres étaient originaires de la région aujourd’hui appelée Niger. Mon épouse et moi nous sommes assis lorsque nous avons eu les résultats. C’était un grand moment d’émotion de savoir juste où nos ancêtres avaient été volés » avait-il expliqué en 2004 lors d’une interview donnée à Movie Insider

Spike Lee était à l’ambassade du Cameroun en France, car il est aussi dans le pays pour présider le jury du 74e festival de Cannes. C’est donc à la suite du désir du réalisateur d’entrer en contact avec le pays d’origine de ses ancêtres que l’Ambassadeur André-Magnus Ekoumou et son épouse Mme Claire Ekoumou ont eu à rencontrer Spike Lee et son épouse le vendredi 02 juillet 2021 lors d’un diner organisé en son honneur. Il est à noter que de plus en plus d’Afro-américains en quête d’identité viennent au Cameroun qui est le pays de leurs ancêtres.

Related posts

Volley-ball : Championnes d’Afrique, les lionnes attendent toujours leurs primes

Armense Nya

BAL 2022 : Le REG affrontera les FAP du Cameroun en play-offs

Franklin NIMPA

Golden Boy 2021: liste des finalistes

Armense Nya

FECAFOOT: Le Général Pierre Semengue tacle la passe de Samuel Eto’o

marie Lisette Zogo

Coupe du Monde féminine U20 : Les Lionnes affronteront finalement le Nigeria

marie Lisette Zogo

La Liga : Le Barça et l’Atletico retrouvent le top 4 de la Liga après leurs victoires sur Elche et le Betis

Franklin NIMPA

Leave a Comment