fbpx
Kapt Media
Society

CAN 2021 : Don de l’équipe nationale de football Camerounaise aux victimes de la bousculade survenue à Olembé

L’équipe nationale de football du Cameroun, les Lions indomptables, a fait don dimanche de 85 000 dollars et a dédié sa victoire 2-0 sur les Scorpions de Gambie aux victimes de la bousculade qui a fait huit morts et 38 blessés au stade Olembe de Yaoundé cette semaine. Les Lions Indomptables disent qu’ils ne peuvent pas rester indifférents après que des personnes soient mortes ou blessées alors qu’ils se sont déplacés pour soutenir les joueurs camerounais qui participent à la Coupe d’Afrique des Nations de football en cours au Cameroun.

Des membres de l’équipe nationale de football du Cameroun, les Lions indomptables, chantent que Dieu bénira les victimes de la bousculade de cette semaine au stade Olembe de Yaoundé. Les joueurs ont chanté samedi soir à Douala, centre économique et ville côtière du Cameroun, après avoir battu les Scorpions de Gambie en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football, CAN.

Un communiqué de Serge Guiffo, attaché de presse des Lions Indomptables, a déclaré après le match que les joueurs avaient fait don de 85 000 dollars et dédié leur victoire 2-0 sur les Scorpions de Gambie aux victimes de la bousculade qui a fait huit morts et 38 blessés.

Le communiqué ne précise pas comment l’argent sera distribué aux victimes, mais indique que les membres des familles des personnes décédées dans la bousculade recevront une part.

Narcisse Mouelle Kombi, ministre camerounais des sports et de l’éducation physique, s’est adressé aux joueurs au stade Japoma de Douala après le match.

M. Kombi a déclaré que les Camerounais sont heureux que les joueurs de leur équipe nationale de football aient aidé des personnes qui sont mortes ou ont été blessées alors qu’elles se battaient pour regarder les Lions indomptables jouer. Il a ajouté que les Camerounais sont heureux que ce don intervienne après une victoire historique contre les Scorpions de Gambie.

La bousculade s’est produite alors que la foule luttait pour accéder au stade Olembe dans la capitale Yaoundé. Le président camerounais Paul Biya a ordonné que les blessés soient soignés gratuitement.

Ndukong Edward, membre de la famille d’une victime de la bousculade, a déclaré que le président n’avait pas fait de déclaration concernant une quelconque assistance aux familles des victimes décédées. Ndukong a dit qu’il espère que le gouvernement aidera les blessés et les membres des familles des morts. Il a déclaré que les défaillances de la police camerounaise en matière de sécurité pourraient avoir causé la bousculade.

« Si le portail avait été ouvert comme il était censé l’être, rien ne serait arrivé car les gens auraient eu accès au terrain. Mais si le portail a été fermé par des agents de sécurité trop zélés, pour quelque raison que ce soit, ils doivent en assumer la responsabilité », a-t-il déclaré.

Vendredi, les autorités camerounaises ont imputé l’écrasement mortel du stade à ce qu’elles ont appelé un afflux massif de supporters sans billet qui sont arrivés en retard au match de l’équipe hôte et ont essayé d’entrer de force pour éviter les contrôles de sécurité et les vérifications du COVID-19.

Nasseri Paul Bea, gouverneur de la région du Centre du Cameroun, où se trouve Olembe, a déclaré que le gouvernement aiderait les victimes de la cohue après le tournoi. Il a déclaré que les personnes qui assistent aux matchs de football pendant la CAN devraient cesser d’avoir des comportements incivils comme sauter les barrières pour entrer dans les stades.

« Nous appelons cette population à suivre et à respecter les institutions, à pouvoir coopérer pour être sûr que le Cameroun ne représente pas une mauvaise image en étant très patriotique et responsable. Cela ne devrait plus jamais se reproduire. Les Camerounais doivent se mettre en tête que ce qui s’est passé à Olembe ne doit plus jamais se reproduire », a-t-il déclaré.

M. Bea a indiqué que certains ministres du gouvernement, des hauts fonctionnaires et des sympathisants ont apporté une aide financière aux victimes par solidarité avec l’État camerounais.

Après l’accident, la Confédération africaine de football a suspendu les matches de la CAN à Olembe jusqu’à nouvel ordre.

Le Cameroun accueille la CAN pour la première fois en 50 ans. Le tournoi, qui est le principal événement footballistique du continent, était initialement prévu en 2019. La confédération a retiré l’événement au Cameroun cette année-là parce que les stades n’étaient pas prêts.

La compétition qui se termine le 6 février a débuté le 9 janvier.

Related posts

Cameroun : les albinos appellent à plus d’attention et de considération

Franklin NIMPA

Eau minérale : L’embouteilleur Sano autorisé à reprendre du service

marie Lisette Zogo

Arrestation du principal fournisseur d’armes et d’explosifs des Ambazoniens (au Nigeria)

marie Lisette Zogo

Cameroun : Reconstruction du Nord-Ouest et du Sud-Ouest

Franklin NIMPA

Urgent : Action coup de poing de la BAS en Belgique

marie Lisette Zogo

Éducation: Fin de l’intégration directe dans les ENS et ENSET 

Armense Nya

Leave a Comment