fbpx
Kapt Media
Society

Cameroun : Un affrontement intercommunautaire dans la région de l’Extrême-Nord occasionne la mort de neuf personnes

Le mardi 10 août 2021, les Arabes Choas et les Mousgoums ont été confrontés à une violente altercation à coups de machettes et d’autres armes dans l’arrondissement de Logone Birmin.

Suivant les informations recueillies sur place, une quiétude précaire règne depuis le mercredi 11 août 2021 dans le Logone Birmin suite à l’intervention des forces de défense et de sécurité. Cette zone du Logone et Chari a été hier le théâtre d’un affrontement meurtrier opposant les membres de la communauté Mousgoum à ceux de la communauté arabe Choa.

Depuis un certain temps, ces deux communautés se disputent une parcelle de terrain. Les litiges se sont intensifiés mardi au cours de la journée. Au bout des affrontements, qui ont duré environ trois heures, au moins neuf personnes ont été tuées et plusieurs blessées. Au total, six personnes sont mortes sur place et trois autres ont succombé à leurs blessures peu après. L’identité des victimes et la réaction des autorités n’étaient pas encore disponibles au moment de la rédaction de ce rapport.

De pareilles échauffourées intercommunautaires sont monnaie courante dans le département du Logone et Chari, dans la région de l’Extrême-Nord. Avant les rixes meurtrières d’hier, la dernière altercation mortelle était celle du 19 juin 2021 au cours de laquelle, toujours en raison d’un litige foncier, deux personnes sont mortes dans un affrontement armé entre les Kotokos et les Arabes Choas dans le village de Ndamé, district de Makary.

Related posts

Crise Anglophone : Appel aux chefs traditionnels pour résoudre le conflit anglophone au Cameroun

Franklin NIMPA

Crash d’un avion au Cameroun : Les passagers ont tous perdu la vie

Franklin NIMPA

Afrique : Un Nigérian et un Camerounais arrêtés par l’IRT pour avoir fourni des armes à des séparatistes

Franklin NIMPA

Sénégal : Un mois de prison pour le fraudeur au Bac

marie Lisette Zogo

Société Générale étend son soutien à un projet de recyclage de plastique au Cameroun

Franklin NIMPA

Cameroun : Source du PAYS S.A confirme ne pas avoir de produits contrefaits

marie Lisette Zogo

Leave a Comment