fbpx
Kapt Media
Politics

Cameroun : Premier interrogatoire de Mebe Ngo’o au TCS

Accusé de détournement de la somme de 196.800.000 f cfa, l’accusé a été identifié dès l’entame de l’audience, Edgard Mebe Ngo’o a opté de se défendre sous serment. Me Nkoué, son avocate a énuméré tous les chefs d’inculpations qui pèsent sur le natif de Sangmelima.

Ces accusations

Tout d’abord, il est accusé de détournement de bien public et ceci au travers des marchés spéciaux et surfacturés, on parle notamment de la retro-commission versée à Robert Franchetti.

Deuxièmement, il est accusé de violation de nombreux articles avec le code des marchés publics, c’est-à-dire un total de 196.800.000.

En outre, il est aussi accusé de blanchiment des capitaux et corruption.

Pour sa défense, l’accusé a soutenu que les infractions qui pèsent sur lui ont eu lieu quand il était encore ministre délégué à la défense et que le Cameroun avait reçu tous les équipements et effets militaires pour le renforcement de la capacité de nos forces de défense, et il a versé plusieurs pièces qui ont été admises au dossier de procédure. Au terme de son plaidoyer, l’accusé a évoqué le principe de la présomption d’innocence.

Related posts

Mali : Le colonel Assimi devient le nouveau chef de la transition

marie Lisette Zogo

Echange de coups de feu entre un groupe du Biafra et les soldats camerounais dans la péninsule de Bakassi

Franklin NIMPA

Flagellation au Nigéria : l’État de Kwara suspend le directeur d’une école

Armense Nya

Cameroun : le gouvernement porte des accusations contre Médecins Sans Frontières

Armense Nya

Tentative de coup d’État en Guinée-Bissau : Le bilan fait état de 11 morts

marie Lisette Zogo

Guinée: L’opposition en colère contre Mamady Doumbaya  

Armense Nya

Leave a Comment