fbpx
Kapt Media
Politics

Cameroun : Premier interrogatoire de Mebe Ngo’o au TCS

Accusé de détournement de la somme de 196.800.000 f cfa, l’accusé a été identifié dès l’entame de l’audience, Edgard Mebe Ngo’o a opté de se défendre sous serment. Me Nkoué, son avocate a énuméré tous les chefs d’inculpations qui pèsent sur le natif de Sangmelima.

Ces accusations

Tout d’abord, il est accusé de détournement de bien public et ceci au travers des marchés spéciaux et surfacturés, on parle notamment de la retro-commission versée à Robert Franchetti.

Deuxièmement, il est accusé de violation de nombreux articles avec le code des marchés publics, c’est-à-dire un total de 196.800.000.

En outre, il est aussi accusé de blanchiment des capitaux et corruption.

Pour sa défense, l’accusé a soutenu que les infractions qui pèsent sur lui ont eu lieu quand il était encore ministre délégué à la défense et que le Cameroun avait reçu tous les équipements et effets militaires pour le renforcement de la capacité de nos forces de défense, et il a versé plusieurs pièces qui ont été admises au dossier de procédure. Au terme de son plaidoyer, l’accusé a évoqué le principe de la présomption d’innocence.

Related posts

Génocide rwandais : Retour prochain d’un ambassadeur français au Rwanda

marie Lisette Zogo

Barkhane annonce la neutralisation d’une vingtaine de terroristes (État Major) 

Armense Nya

Cameroun: le MRC déplore les traitements inhumains

Armense Nya

Mali: Le gouvernement interdit la publication et la rediffusion des émissions et articles de presse de RFI et France24 

Armense Nya

Zambie : Hakainde Hichilema, grand vainqueur de l’élection présidentielle

marie Lisette Zogo

Leave a Comment