fbpx
Kapt Media
Health

Cameroun : L’hôpital régional d’Ebolowa – Des installations bien conçues et bien équipées

Construit sur une superficie de cinq hectares, l’hôpital de deuxième catégorie comprend 14 bâtiments principaux dotés d’équipements de pointe pour offrir des soins de santé de qualité.

L’hôpital régional d’Ebolowa, officiellement inauguré par le Premier Minsitre, Chief Dr. Joseph Dion Ngute le 3 décembre 2021, est une structure médicale construite avec le volet santé du Plan d’urgence triennal 2015-2017. Elle est construite sur un site de cinq hectares avec près de 14 000 m2 d’espace occupé. La structure médicale comprend un ensemble de 14 bâtiments principaux abritant les services administratifs et logistiques, les unités cliniques, les unités médico-techniques et les salles d’hospitalisation, ainsi que trois bâtiments adjacents pour les fluides médicaux, le broyeur de déchets hospitaliers et une morgue avec des lits d’autopsie.

La structure est peinte en blanc crème et en chocolat pâle (une nuance de brun attrayante), avec des trottoirs décorés en rouge et blanc, divisés par des pelouses. Il a une capacité d’accueil de 118 lits et dispose d’un théâtre avec trois salles d’opération ultramodernes, de services de réanimation et de soins intensifs, d’imagerie médicale (radiologie fixe et mobile), d’un laboratoire d’analyses médicales avec banque de sang, d’une pharmacie, ainsi que d’autres unités pour l’ophtalmologie, l’odontologie, l’oto-rhino-laryngologie (problèmes liés au nez, à la gorge, à l’oreille, à la tête et à la région du cou), la pédiatrie, l’obstétrique et la gynécologie. L’établissement de santé est une structure ultramoderne dotée de scanners médicaux modernes et de 400 appareils connectés à une alimentation électrique ininterrompue.

Dans sa présentation de l’hôpital, le directeur a déclaré que les travaux ont effectivement commencé le 28 juin 2021 et qu’à la date de l’inauguration, 730 consultations, 201 radiographies, 223 échographies, 780 analyses de laboratoire et 155 scanners ont été effectués. Il a également expliqué que l’accessibilité à l’hôpital et son caractère abordable pour tous les groupes sociaux ont été pris en considération par les autorités, raison pour laquelle le prix d’un scanner médical a été fixé à 50 000 FCFA.

En termes de ressources humaines et selon les normes internationales, l’hôpital dispose de médecins généralistes, de spécialistes, de personnel paramédical, de techniciens et autres pour garantir des services de santé de qualité. La section d’obstétrique et de néonatologie pour les soins à la mère et à l’enfant est la plus importante de l’hôpital. Elle dispose de 15 couveuses, quatre photothérapies mobiles, huit tables radiantes pour la réanimation des nouveau-nés, toutes reliées à une source de chaleur et d’oxygène, des respirateurs pédiatriques et un chariot d’urgence.

Le bloc opératoire de l’établissement est doté d’appareils sophistiqués avec une table d’opération flexible et presque toutes les tâches sont contrôlées par les doigts. Au-dessus (dans le plafond) se trouve un scialytique configuré, équipé de plusieurs bras et relié à une batterie de secours d’une autonomie de trois heures.

Related posts

Brésil : le président envisage d’autoriser les personnes vaccinées à ne pas porter de masque facial

Franklin NIMPA

COVID-19: Déconfinement progressif en France dès le mois de mai

marie Lisette Zogo

Une épidémie de Dengue déclarée en Côte d’Ivoire

marie Lisette Zogo

Covid-19 : une centrale de production d’oxygène bientôt dans toutes les régions du pays

marie Lisette Zogo

Le Cameroun homologue 5 traitements de covid-19 à base de plantes naturelles

marie Lisette Zogo

La relation malade, maladie, personnel soignant : un triangle à cerner.

marie Lisette Zogo

Leave a Comment