fbpx
Kapt Media
Society

Cameroun : Les réfugiés centrafricains de la région de l’Est bénéficient de l’aide du président Biya

Près de trois mille deux cent cinquante réfugiés, ainsi qu’une centaine de familles d’accueil, ont déjà reçu des dons du ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji.

Encore une fois, le président camerounais a fait un geste sympathique. Par le biais du ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, en visite de travail dans la région de l’Est, du 9 au 12 juin 2021, Paul Biya a en effet envoyé une aide humanitaire aux réfugiés centrafricains vivant dans cette partie du pays.

Au cours de la première étape de la distribution des dons, une cérémonie a eu lieu le 10 juin dans la ville frontalière de Garoua-Boulai. Plus de 3250 réfugiés centrafricains, soit 1200 familles des camps de l’arrondissement de Garoua-Boulai dans le département du Lom et Djerem, et de l’arrondissement de Kentzou dans le département de la Kadey, ont bénéficié à cette occasion de la magnanimité du Président Paul Biya qui a acheminé dans cette région de l’Est des produits contenus dans 27 camions.

Soulignons que la particularité de cette aide humanitaire est qu’elle sera étendue aux familles et communautés religieuses qui accueillent les réfugiés. Parmi les divers produits distribués figurent de l’huile végétale, du savon, des sardines, des sacs de riz, des couvertures et des matelas. Au cours de la cérémonie, le ministre de l’Administration territoriale a exprimé sa gratitude aux partenaires qui s’occupent quotidiennement des réfugiés. Il a demandé aux réfugiés de respecter les lois du pays d’accueil. Il leur a également assuré que lorsque les choses reviendront à la normale, ils seront accompagnés chez eux. Le ministre était accompagné du gouverneur de la région de l’Est, Grégoire Mvongo, des autorités administratives, traditionnelles, locales et sécuritaires, ainsi que des autorités religieuses de la région.

Un pays d’accueil par excellence

 » Pour nous, la principale difficulté est celle du financement d’une réponse appropriée. Nous avons également des problèmes d’abris pour accueillir ces personnes. Enfin, il y a l’accès aux services sociaux de base. Heureusement, nous avons des actions comme celles que mène régulièrement le Président Paul Biya, que nous remercions sincèrement », a déclaré César Mbav Tshilombo, représentant adjoint du HCR dans le pays.

César Mbav Tshilombo

Par ailleurs, Mohamadou Awalou, président de la communauté des réfugiés centrafricains, estime que:

« C’est un geste qui nous va droit au cœur. Le Cameroun est une véritable terre d’accueil, non seulement pour les Centrafricains, mais aussi pour les Africains en détresse. Nous sommes d’autant plus heureux de ce geste que nous constatons que le Cameroun, à travers son président, ne cesse d’agir en faveur des réfugiés, alors que le pays a ses propres problèmes. « 

Mohamadou Awalou

Il convient de rappeler que ces réfugiés fuient l’insécurité dans leur pays, que des bandes armées organisent et une crise politique née en RCA après l’élection présidentielle de 2020. À ce jour, la région de l’Est accueille environ 180 000 réfugiés, le plus grand camp étant celui de Gado-Badzere, dans le district de Garoua-Boulai, qui accueille environ 30 000 réfugiés, suivi de près par le district de Kentzou, avec deux camps de réfugiés à Lolo et Mbele.

Related posts

Crise Anglophone : L’explosion d’une bombe fait plusieurs blessés à Bamenda

marie Lisette Zogo

URGENT: Au moins 3 morts dans un accident de circulation il y a quelques minutes sur la route Bagangté-Bafoussam

Armense Nya

Crise anglophone : l’armée neutralise 4 séparatistes

marie Lisette Zogo

Nécrologie : Décès du maire de Limbé

marie Lisette Zogo

Liberté de presse : Le CPJ exhorte les autorités camerounaises de permettre au journaliste Kingsley Fomunyuy Njoka d’enterrer son père

Franklin NIMPA

Cameroun : Le système éducatif pris en otage par les militaires et les séparatistes

Franklin NIMPA

Leave a Comment