fbpx
Kapt Media
Africa

Cameroun : Les Lions indomptables prêts à rugir à domicile

Considérés comme favoris, les Lions indomptables du Cameroun sont à la recherche d’une sixième couronne après avoir obtenu leur cinquième titre en 2017.

Le Cameroun n’a cependant pas réussi à soulever le trophée en 2019 lorsque le Nigeria les a éliminés en huitième de finale en Égypte. Les Étalons du Burkina Faso, qui ont atteint la finale du tournoi continental en 2013, sont à la recherche de leur premier titre.

Bien qu’ayant une place garantie dans le tournoi en tant que pays hôte, le Cameroun a terminé en tête du groupe « F » lors des éliminatoires avec 11 points en six sorties devant le Cap-Vert, le Rwanda et le Mozambique, tandis que le Burkina Faso a également terminé en tête du groupe « B » lors des éliminatoires, devant le Malawi, l’Ouganda et le Soudan du Sud.

Le Cameroun aborde cette rencontre avec trois matches consécutifs sans encaisser de but, même si l’équipe de l’entraîneur Antonio Conceiçao n’a pas joué de match de préparation avant le tournoi.

Le Burkina Faso, qui fait son retour après avoir échoué à se qualifier pour l’édition 2019, aborde ce match après une victoire convaincante 3-0 sur le Gabon en match de préparation dimanche dernier. Les Burkinabés auront à cœur de confirmer cette victoire par une performance impressionnante lors de leur rencontre avec les hôtes.

Les experts prédisent un match difficile qui sera suivi, entre autres, par le président camerounais, Paul Biya, et son homologue comorien, Azali Assoumani, qui est arrivé à Yaoundé samedi, devenant ainsi le premier chef d’État étranger à arriver dans le pays pour le tournoi auquel son pays participe pour la première fois.

« Il est vrai que les confrontations entre le Cameroun et le Burkina Faso n’ont jamais été faciles, mais je pense que les Lions Indomptables abordent le match avec beaucoup d’avantages, notamment le public qui les encourage », a estimé le 12e joueur. Ainsi, le Cameroun sortira victorieux du match et s’assurera les trois premiers points afin de se préparer à la première place souhaitée dans le groupe », a déclaré Etienne Mainimo Mengnjo, journaliste sportif au journal The Post, qui suit les Lions indomptables depuis près de dix ans.

Les trois dernières rencontres entre les deux équipes se sont toutes soldées par un match nul, le dernier en date étant un 0-0 lors du Championnat d’Afrique des Nations en janvier 2021.

L’entraîneur Conceicao sera à la recherche de sa première victoire en CAN et le retour du gardien de but de l’Ajax, André Anana, est un atout supplémentaire pour ce rêve. Onana, qui a été absent de l’équipe pendant la majeure partie de l’année 2021 en raison d’une suspension, devrait récupérer sa place auprès de sa doublure Devis Epassy.

Le tacticien portugais mise également sur une attaque agressive menée par Vincent Aboubakar, Karl Toko Ekambi, Eric Maxim Choupo-Moting et Christian Bassogog, MVP de la CAN 2017.

De l’autre côté, l’entraîneur adjoint Firmin Sanou espère que le capitaine Bertrand Traoré, qui a marqué le but de la victoire pour le Burkina Faso dans ce match il y a quatre ans, améliorera ses performances précédentes pour avoir un impact en attaque.

Lors de la conférence de presse d’avant-match à Yaoundé, samedi, les deux équipes se sont montrées optimistes quant à la victoire lors de l’ouverture de la CAN.

L’entraîneur Conceicao a déclaré qu’il était conscient que les Camerounais attendaient une victoire et qu’ils ne seraient pas déçus, tandis que le capitaine des Lions indomptables, Vincent Aboubakar, a déclaré que les joueurs étaient calmes et de bonne humeur avant le match.

« Nous allons rendre les Camerounais fiers (en gagnant le match), même si ce ne sera pas un match facile », a déclaré Aboubakar.

Vincent Aboubakar

L’entraîneur Sanou a admis que son équipe est consciente que le Cameroun est un poids lourd du football, mais il croit en la jeunesse de son équipe, « et je sais que nous allons y arriver ».

Le Cameroun accueille le tournoi de 24 nations dans cinq villes, la capitale Yaoundé accueillant deux poules.

Le pays d’Afrique centrale s’était initialement vu attribuer l’organisation de la phase finale de 2019, mais la CAF a ensuite déplacé la compétition en Égypte en raison de retards dans l’infrastructure du Cameroun.

Le pays de Samuel Eto’o Fils s’est ensuite vu attribuer l’organisation du tournoi de 2021, qui a depuis été retardé de 12 mois en raison de la pandémie de coronavirus.

Cependant, la pandémie reste l’un des principaux défis du tournoi de football continental, car au moins sept des 24 équipes participantes ont déjà été touchées par la pandémie, notamment le Sénégal, le Gabon, le Burkina Faso, le Malawi, le Cap-Vert, la Tunisie et la Gambie.

La Confédération Africaine de Football (CAF), organisatrice du tournoi, avait autorisé les équipes participantes à augmenter le nombre de joueurs de 23 à 28 pour s’assurer qu’il y aurait des remplaçants en cas de cas positifs à la Covid-19.

Lors de la conférence de presse d’avant-match, l’entraîneur adjoint burkinabé Sanou a soutenu que ses joueurs déclarés positifs au virus ne l’étaient pas.

« On ne peut pas nous dire à la veille du match qu’ils (les joueurs) sont positifs. C’est inacceptable », a déclaré l’entraîneur Sanou. « Les officiels doivent réfléchir et faire venir une équipe transparente de la CAF pour effectuer les tests afin que nous soyons sûrs que les joueurs ne participeront pas au match. »

Sanou

Related posts

Burkina Faso : Des civils perdent la vie dans une attaque terroriste

marie Lisette Zogo

Afrique : L’armée Nigériane élimine des dizaines de terroristes dans les montagnes de Mandara

Franklin NIMPA

AFROBASKET 2021 (H): Liste des joueurs devant représenter le Cameroun

Armense Nya

Burkina Faso : Une manifestation contre les actes de violence des militants devient violente

Franklin NIMPA

Lac Tchad : la crise sécuritaire s’aggrave avec la montée de la violence communautaire

Franklin NIMPA

Afrobasket féminin 2021: Encore une victoire pour les Lionnes

marie Lisette Zogo

Leave a Comment