fbpx
Kapt Media
Society

Cameroun : la compagnie énergétique Eneo encourage l’installation d’usines produisant du matériel électrique local

La société énergétique camerounaise Eneo prend à bras le corps le problème des ruptures de stock et de l’approvisionnement en équipements électriques, à l’origine de nombreuses défaillances dans la distribution d’électricité.

Concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, Eneo vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt (AMI) auprès des opérateurs économiques locaux et étrangers, en vue de la mise en place d’un contrat-cadre pour la fourniture d’équipements, dans la perspective de la création d’unités de production locales.

« L’objet de cet AMI est de présélectionner un ou plusieurs groupements de distributeurs locaux ou de fabricants étrangers, capables de construire, d’exploiter des unités locales de production d’équipements électriques répondant aux spécifications techniques et aux normes d’Eneo Cameroun », souligne l’entreprise qui donne aux soumissionnaires jusqu’au 23 mai 2021 pour déposer leurs offres.

Selon elle, une telle initiative de la société de production et de distribution d’énergie électrique contribuera davantage à l’industrialisation du pays, à l’optimisation de sa chaîne d’approvisionnement et à la compensation de la pénurie de certains équipements électriques critiques, provoquant souvent des perturbations dans la distribution de l’électricité dans le pays, relate Investir au Cameroun.

Dans ce contexte, les fournisseurs recherchés doivent être en mesure de produire localement des équipements aussi variés que, les listes Eneo, les câbles électriques, les transformateurs, les disjoncteurs, les cellules électriques, les herses d’arc et les nappes, ainsi que divers accessoires tels que le raccord PI auto-bloquant, le raccord de perforation de réseau, les manchons de circuit et les distributeurs de sol.

Related posts

Cameroun : Des LGBTI victimes d’agressions par des citoyens

Franklin NIMPA

Cameroun : Fuite des prisonniers – une répression de plus en plus violente contre les séparatistes

Franklin NIMPA

Affaire Malicka Bayemi: Martin Camus Mimb libéré en liberté conditionnelle

Armense Nya

CAN 2021 : Des séparatistes affirment avoir tué un soldat camerounais dans une ville accueillant les équipes de la CAN

Franklin NIMPA

Cameroun : Le projet d’émission de carte de séjour biométrique se poursuit

Franklin NIMPA

Cameroun : CAN 2021 – Un cadeau du Président Biya à la jeunesse

Franklin NIMPA

Leave a Comment