fbpx
Kapt Media
Africa

Burkina Faso : Onze officiers morts, quatre personnes portées disparues

Le gouvernement Burkinabé a déclaré qu’une embuscade contre une unité de police dans le nord du pays, touché par le conflit, a fait au moins 11 morts et quatre disparus.

Dans un communiqué publié mardi, le ministre de la Sécurité, Ousseini Compaoré, a déclaré que les agents ont été attaqués alors qu’ils effectuaient une mission de secours à Yirgou, une ville qui a été touchée par les récentes violences.

« Des opérations de recherche conjointes avec l’armée sont en cours depuis hier », a ajouté M. Compaoré.

Il n’y a pas eu de revendication immédiate de la responsabilité de l’attaque. Depuis 2015, le Burkina Faso s’efforce de lutter contre les attaques de plus en plus fréquentes et meurtrières de groupes armés liés à Al-Qaïda et à ISIL (ISIS).

Ces attaques, qui ont tué au moins 1 400 personnes jusqu’à présent, ont d’abord commencé dans le nord, près de la frontière du pays avec le Mali, mais se sont depuis étendues à d’autres régions, notamment dans l’est, déclenchant une crise humanitaire majeure.

Début juin, le village de Solhan, dans le nord du pays, a été frappé par l’attaque la plus meurtrière depuis le début du conflit, avec au moins 138 personnes tuées. Des sources locales ont estimé le nombre de morts à 160. Ce massacre a provoqué un exode massif de plus de 7 000 familles à la recherche de lieux plus sûrs.

Depuis 2019, les violences dans le pays ont contraint plus de 1,2 million de personnes – soit environ une personne sur 20 dans la population – à fuir leur domicile, selon les chiffres de l’agence des Nations unies pour les réfugiés.

Près de 150 000 personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays rien que cette année, a indiqué l’agence début juin, ajoutant que 84 % d’entre elles étaient des femmes et des enfants…

Related posts

Nigeria : Léon Balogun se réjouit de son premier but en sept ans

Franklin NIMPA

Tchad : L’UA demande qu’un gouvernement civil soit instauré

marie Lisette Zogo

Rwanda : La famille du héros de  » Hôtel Rwanda  » dépose une plainte de 248 milliards de FCFA contre Kigali

Franklin NIMPA

Sommet sur le financement des économies africaines : une initiative de la France

marie Lisette Zogo

France : La Communauté internationale cessera de soutenir le Mali s’il fait appel à des mercenaires

Franklin NIMPA

Deux autres soulèvements sont à prévoir en Afrique de l’Ouest

marie Lisette Zogo

Leave a Comment