fbpx
Kapt Media
Africa Politics

Biafra : La Ligue nationale biafraise menace d’attaquer et met en garde Buhari et Paul Biya.

La Ligue des Nations du Biafra (BNL) a décrit le président Muhammadu Buhari et son homologue camerounais, Paul Biya, comme des hommes proches de leur tombe.

Le groupe a lancé cet avertissement tout en demandant à ses membres et à ses partisans dans le Golfe de Guinée de se défendre en cas d’attaque par les forces du Cameroun ou du Nigeria.

Dans une déclaration signée conjointement par le chef national de BNL, Princewill Chimezie Richard, le chef national adjoint, Ebuta Akor Takon, le chef d’état-major général, Linus Essien et le chef des opérations, Henry Edet, BNL a déclaré que leurs activités, en particulier dans la péninsule de Bakassi, seront difficiles par rapport à ce qui se passe dans les villes du sud et du sud-est.

De plus, BNL a décrit Buhari et Biya comme « des vieillards à moitié morts qui croient en l’utilisation de la puissance militaire pour réprimer les mouvements pacifiques, bien qu’ils soient proches de leur tombe ».

Les partisans de la sécession ont demandé au Cameroun de se tenir à l’écart de leurs activités et de cesser d’attaquer leurs membres « ou les milices loyales à BNL envahiront Douala si le BIR attaque à nouveau ses membres ».

Ils ont déclaré avoir interdit à tous les navires étrangers d’entrer au Nigeria, y compris au Cameroun, à partir du 30 mai.

Related posts

Cameroun : Arrestation d’un homme en possession d’un bébé chimpanzé à Nanga-Eboko

Franklin NIMPA

RD Congo : Quatorze morts dans une attaque à la machette dans la province d’Ituri

Franklin NIMPA

Zambie : Le président Edgar Lungu fait un malaise lors d’une cérémonie officielle

marie Lisette Zogo

Economie : Le milliardaire camerounais, Alain Nkontchou, porte son investissement dans Ecobank à 3,58 milliards de Nairas

Franklin NIMPA

Elim. coupe du monde 2022 : Pas de spectateur pour le match des lions ce mercredi à Olembé

Armense Nya

Niger: des policiers et  plusieurs civils tués dans une attaque à la frontière du Burkina Faso 

Armense Nya

Leave a Comment