fbpx
Kapt Media
Africa Health

Afrique-Santé : Opération de vaccination contre la Covid-19 en Afrique – Le Cameroun présente son bilan des progrès accomplis

S’exprimant lors de la 998e Conférence des ministres de l’Union africaine tenue par vidéoconférence le 22 mai 2021, le ministre des Relations extérieures a présenté les efforts du pays.

Le Comité des affaires étrangères du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a présenté le chemin parcouru par ses pays respectifs en matière de lutte contre la propagation de la pandémie Covid-19 sur le continent. Réalisée par vidéoconférence le 22 mai 2021 sous le thème « Accès du continent aux vaccins contre le covid-19 : les enjeux de la sécurité humaine en Afrique », elle était présidée par le ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum (la présidence est tournante sur une base mensuelle). Le ministre des Relations extérieures, Mbella Mbella, a ainsi souligné, au cours de la 998e édition de la conférence des ministres, les avancées réalisées par le Cameroun.

Le Ministre Mbella Mbella a fait savoir que le Cameroun figurait parmi les tout premiers pays africains à avoir contribué à l’élaboration de la stratégie de réponse continentale le 22 février 2020 à Addis Abeba, et à l’adoption le 15 mai 2021 de ladite stratégie de réponse lors d’une réunion d’urgence des ministres africains de la santé publique. Les deux réunions, a déclaré le ministre, ont permis aux États membres de renforcer les stratégies de prévention, ainsi que le suivi et le traitement du virus, surtout avec l’émergence de la nouvelle variante, SRAS-COV-2, qui serait plus dangereuse. Il a noté que le taux de vaccination en Afrique est d’une personne sur 500, alors que dans les pays développés, il est d’une personne sur quatre.

« La délégation camerounaise accueille favorablement la résolution 2565(2021) du Conseil de sécurité des Nations unies qui prévoit que les vaccins contre la Covid-19 doivent être considérés comme une préoccupation mondiale pour la santé », a-t-il déclaré.

Mbella Mbella

En outre, le Cameroun soutient les recommandations relatives à la nécessité d’encourager les différents partenaires internationaux, en particulier les institutions financières internationales et le secteur privé, notamment la Banque africaine d’importation et d’exportation, à soutenir les mécanismes d’acquisition de vaccins. Parmi les autres recommandations soutenues par le Cameroun figurent la nécessité d’augmenter la production de vaccins pour permettre un accès universel équitable et l’appel lancé aux États membres de l’Union africaine pour qu’ils ratifient le traité relatif à la création d’une Agence médicale africaine qui réglementera l’accès et la production de vaccins et d’autres médicaments à l’échelle du continent.

Related posts

Mauritanie : Mohamed Ould Abdel-Aziz mis aux arrêts

marie Lisette Zogo

Côte d’Ivoire / Musique : Cause du décès de l’artiste S-Kelly

Franklin NIMPA

Les dirigeants des pays de l’Afrique de l’Ouest réunis une fois de plus pour le cas Mali

marie Lisette Zogo

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo, le retour de l’enfant prodige dans son village natal

marie Lisette Zogo

Leave a Comment