fbpx
Kapt Media
Economy

Afrique : Appropriation des actifs d’Exxon Mobil et de Petronas au Tchad et au Cameroun par Savannah

Lundi dernier, la société Savannah Energy PLC a déclaré qu’elle avait signé des accords d’achat d’actions séparés pour acquérir des actifs d’Exxon Mobil Corp et de Petronas Overseas Ventures Bhd pour une valeur combinée de 626 millions de dollars.

Savannah a déclaré que l’acquisition de Petronas pour l’ensemble du portefeuille d’actifs en amont et en aval de ses entreprises d’outre-mer au Tchad et au Cameroun s’élevait à 266 millions USD. Elle implique l’acquisition d’une société cible détenant une participation de 35% dans le projet pétrolier de Doba et une participation indirecte effective de 30% dans le système de transport d’exportation Tchad-Cameroun, comprenant un oléoduc de 1 081 kilomètres et l’installation flottante de stockage et de déchargement Kome Kribi 1, au large du Cameroun.

En outre, Savannah a déclaré que l’acquisition d’Exxon, qui porte également sur l’ensemble de son portefeuille d’actifs en amont et en aval au Tchad et au Cameroun, s’élevait à 360 millions USD. Elle implique l’acquisition par Savannah d’une société cible détenant une participation de 40% dans le projet pétrolier de Doba et une participation indirecte effective de 40% dans le système de transport d’exportation Tchad-Cameroun, comprenant un oléoduc de 1 081 km et l’installation flottante de stockage et de déchargement Kome Kribi 1, au large du Cameroun.

Les deux acquisitions constituent individuellement des opérations de prise de contrôle inversée et sont soumises à l’approbation des actionnaires. Une assemblée générale sera convoquée vers le 17 décembre, à la suite de quoi la société prévoit de rétablir la cotation de ses actions sur l’AIM de Londres.

« Je suis ravi que nous annoncions cet après-midi la signature de SPAs pour acquérir le contrôle des actifs en amont et intermédiaires d’Exxon et de Petronas au Tchad et au Cameroun. Depuis le début de la production pétrolière en 2003, ces actifs ont généré des milliards de dollars de recettes fiscales essentielles pour leurs pays hôtes et un flux de trésorerie disponible pour leurs propriétaires. De plus, sous notre direction, nous nous attendons à ce que l’ensemble de ces actifs génère un cash-flow libre positif et des recettes fiscales pour le Tchad et le Cameroun pendant encore plus de vingt-cinq ans. »

Andrew Knott, directeur général

Related posts

CAMEROUN : Hausse des impôts à partir de 2022

marie Lisette Zogo

La société la Camerounaise du Métal prend pied à Edéa

marie Lisette Zogo

CAN 2021 : La billetterie de la compétition bientôt ouverte

marie Lisette Zogo

Cameroun : Transport ferroviaire – Quatre nouvelles locomotives mises en service

Franklin NIMPA

Cameroun : 845 millions de dollars d’emprunts sur le marché international cette année

Franklin NIMPA

Leave a Comment